Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

De bonnes idées dans l'électrique de luxe Lucid Air

Ven 16/12/2016   —   Une vraie anti-Tesla.
Lucid Air électriqueLucid Air électriqueVoici un nouveau constructeur, Lucid, qui présente son premier modèle, une élégante berline qui porte un nom facile à retenir : Air. C'est une électrique, sur batterie, concurrente directe de la Tesla Model S. Le constructeur est d'ailleurs voisin de Tesla, il est basé comme lui à Fremont, en Californie du Nord. L'objectif est évidemment de faire mieux, ou tout au moins différent, et c'est alors réussi. La Lucid Air est un peu plus petite qu'une Tesla Model S, son constructeur dit qu'elle a les dimensions d'une Mercedes classe E, avec l'habitabilité d'une classe S. Mais il se garde pourtant bien de révéler la moindre fiche de caractéristiques. Certains médias donnent déja des chiffres, mais tous sont encore à prendre avec des pincettes. Le produit est encore susceptible d'évoluer substantiellement.

Lucid Air électriqueLes seules données confirmées à ce jour sont un moteur de 1000 ch (!), et un choix de 2 batteries. 100 ou 130 kWh. Soit la plus grande capacité du marché, et de loin. Le prix est de plus de 100 000 $... On aura pour cette somme une élégante berline au style bien dans l'air du temps, qui n'est pas sans rappeler le concept Citroën CXPERIENCE, mais on pourra regretter qu'il n'y a rien au dehors qui laisse deviner la propulsion électrique. L'élément le plus original étant la découpe supérieure non rectiligne de la lunette arrière. L'habitacle est conçu pour 4 personnes, et il se révèle plus innovant avec des dossiers de sièges arrières inclinables jusqu'à 55° ! On pourra faire la sieste. A l'avant, Lucid a copié Tesla avec un très grand écran sur la console centrale, mais il a fait mieux en le concevant rétractable. Pour avoir roulé en Tesla, et trouvé l'écran trop distrayant, voire stressant, c'est un vrai plus selon nous.
Lucid Air électriqueLucid Air électriqueIl y a également un écran rétractable pour les passagers arrières, et on remarque aussi le parebrise qui remonte jusqu'au milieu du toit. Avec des feux de route adaptatifs en continu, tout cela promet beaucoup, comme l'autonomie qui devrait atteindre un nouveau record, puisqu'elle est annoncée à 640 km. Et cela, alors que la Lucid Air sera l'une des autos les plus performantes du monde. Des démonstrations d'accélération ont déjà prouvé que le prototype marchait plus fort qu'une Ferrari. Et en dépit de l'énorme batterie de 130 kWh, cette berline n'aurait rien d'un pachyderme. Le constructeur explique qu'en partenariat avec Samsung SDI, ses packs de batteries ont la meilleure densité volumique, et massique, du marché. A vérifier, mais on remarque que plusieurs constructeurs font cette même promesse...

Lucid Air électriquePromesse, car tout est promesse dans cette auto. A ce jour, le développement de ce nouveau modèle n'est pas encore achevé, et plus problèmatique, le constructeur ne dispose pour l'heure d'aucun outil industriel pour le produire en série. Il semblerait pourtant (d'après des sources impossibles à vérifier...) que Lucid aurait les moyens de parvenir à ses fins, avec le projet de construire une usine en Arizona. La production devrait commencer fin 2018, et on attend les premières livraisons début 2019. Soit dans à peine plus de 2 ans, ce qui semble long, mais qui est en fait très court pour la mise en place d'une nouvelle industrie. On se réjouira sans réserve de l'arrivée d'un nouveau venu sur le segment de l'électrique de super luxe, avec la simple réflexion que ce segment promet de vite devenir très encombré... Que le meilleur gagne !

Rubrique(s) et mot(s)-clé : autres-marques-artisans ; voiture-electrique ; hautes-performances