Profiter de tout MoteurNature





MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Francfort : les chinois torpillent les américains

Dim 17/09/2017   —   Tant pis pour eux.
Ford MustangChery TiggoIl y a 50 ans, quasiment toutes les voitures américaines étaient vendues normalement en France. Mais après les guerres du pétrole de 1973, puis 1979, et les nouvelles normes antipollution qui avaient fait perdre aux autos beaucoup de leur puissance, le nombre de modèles importés ne cessa de baisser. Et si General Motors avait tenté de relancer Chevrolet en Europe, il changea vite d'idée. Les Camaro et Corvette, comme les Cadillac, sont toujours disponibles chez une poignée de concessionnaires, mais aucune voiture de ces marques n'était visible au salon de Francfort. Il n'y avait pas non plus de Chrysler, dont le minivan avait eu un certain succès il y a quelques années, ni même de Jeep, pourtant la marque américaine qui marche le mieux en Europe. La nouvelle vague avec Tesla, n'avait pas non plus jugé utile de prendre un stand, et on saluera alors Ford, bravo Ford, qui a eu le courage de choisir le salon allemand pour la première mondiale du millésime 2018 de sa Mustang. Son gros V8 donne une puissance de 450 ch, et ses lignes ont été affinées. Avec la supercar GT sur le stand du même Ford, cela faisait un grand total de 2 voitures américaines sur le salon de l'auto de Francfort.
WEY conceptBorgward BX7Les constructeurs chinois étaient au contraire en force, avec 4 stands. Chery, exposait 6 voitures, dont le concept gris ci-dessus. Et WEY, une toute nouvelle marque, exposait lui aussi 6 autos, dont le concept rouge ci-dessus. Pour les deux, la présence au salon vise surtout à faire connaître la marque. Ils n'envisagent pas de vendre en Europe, avant encore au moins 18 mois. Borgward (ci-contre avec le SUV BX7 noir), ex-marque allemande, mais désormais 100 % chinoise, devrait les précéder, et commencer à vendre en Allemagne, dés 2018. Il exposait 6 voitures, plus un chassis nu, et des moteurs. Enfin, Thunder Power, qui vise à concurrencer Tesla, avec des électriques ultra performantes, avait 2 voitures sur son stand, mais une était visiblement une maquette.

Les faits sont donc indiscutables. On laissera le lecteur tirer ses propres conclusions, il y avait au salon de l'auto de Francfort en septembre 2017, 10 fois plus de voitures chinoises que de voitures américaines.


Laurent J. Masson


Rubrique(s) et mot(s)-clé : voitures-chinoises ; commerce-distribution



Dernières actualités de l'écologie automobile :


23-01-2019 — Porsche a construit un mur antipollution — Contre le dioxyde d'azote.

23-01-2019 — Renault Twingo, un nouveau moteur mais un seul — Un peu plus de puissance.

22-01-2019 — L'alliance Renault-Nissan super championne de l'électrique en Europe — 100 000 ventes annuelles.

21-01-2019 — BMW Série 7, peut-être la meilleure voiture du monde — Hybride rechargeable ou... Diesel.

20-01-2019 — Ford Mondeo hybride : aussi en break — Proposition unique.

19-01-2019 — L'invasion des Jaguar I-Pace aux Pays-Bas — Victoire totale.

18-01-2019 — Championnat E-TCR mondial avec la Seat Cupra E-Racer ? — On veut un autre constructeur.

17-01-2019 — car2go à Paris, après avoir été écarté — La mairie a changé de politique.

17-01-2019 — Carlos Ghosn : Bruno Le Maire officialise la défaite de la France — Victoire du Japon.

16-01-2019 — Infiniti QX Inspiration, quelque chose d'innovant — Chez Infiniti plutôt que Nissan.

16-01-2019 — Concept IMs : Nissan va t-il enfin concurrencer Tesla ? — Plus tard, ce sera trop tard.

15-01-2019 — Cadillac électrique : déjà un concept — Premier avant-goût.

15-01-2019 — Walter Röhrl a conduit la Porsche Taycan — Le champion parle.

14-01-2019 — Les SUVs tirent encore le marché du luxe — 2018 année record.

Rechercher sur ce site

Recherche personnalisée