Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

Porsche Mission E : 3 niveaux de puissance, 2 ou 4 portes

Ven 29/12/2017   —   Premières impressions.
Porsche Mission EGeorg Kacher, le journaliste allemand bien connu (il travaille pour Auto Bild et Automobile Magazine) a eu une opportunité exceptionnelle, il a été invité à conduire un prototype de la future Porsche Mission E. Dans son essai (en anglais), il donne quelques informations produit. La future Porsche électrique existera en 3 niveaux de puissance. 300 kW (402 ch), 400 kW (536 ch) et 500 kW (670 ch). Toutes seront des tractions intégrales bi-moteur. Un à l'avant, un à l'arrière. Ce moteur arrière serait associé à une boite de vitesses automatique à 2 rapports. Il pourrait aussi y avoir un choix de carrosserie, avec le modèle, ou sa plateforme, qui servirait aussi bien pour une berline 4 portes, comme le concept initial (illustration), que pour un coupé, 2 portes, lequel pourrait porter le nom de 929, si Mazda ne l'avait pas déjà utilisé.

On retiendra juste l'idée qu'il y aurait un peu de feue la 928 dans ce futur coupé Porsche électrique, car il sera une vraie Porsche. C'est à dire qu'on pourra taper dedans sans crainte de faire chauffer les batteries, et de se retrouver en mode de puissance réduite, comme les électriques de Californie. La Porsche électrique sera aussi agréable à conduire, avec un toucher de route digne de la marque. Le meilleur pour la fin, la berline Porsche électrique devrait être moins coûteuse qu'une Panamera. A vérifier en 2019.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Porsche ; hautes-performances ; voiture-electrique