Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF

Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Renault Zoé, avec ou sans batterie, mais toujours chère

Ven 30/03/2018   —   Il faut pourtant se réjouir !
Renault ZoéDans notre premier essai de 2013 déjà, notre plus grosse critique sur la Zoé était la décision de Renault d'imposer la location de batterie. Plus de 5 ans plus tard, le constructeur revient enfin sur son choix initial, et propose aux clients français d'acquérir une Zoé avec sa batterie. On réagira à cette nouvelle en 3 temps. Le premier est évidemment de sauter de joie, parce qu'en imposant la location de batterie, Renault aura vraiment fait du tort à la voiture électrique. Il a fait croire à des milliers de personnes que la batterie d'une voiture électrique n'était pas fiable ! Il fallait la louer, parce qu'elle n'allait pas durer ! Alors que la batterie d'une voiture électrique n'a rien à voir avec les batteries plomb/acide d'une voiture essence. C'est un élément essentiel du groupe propulseur, conçu pour durer aussi longtemps qu'un moteur essence. Et si une batterie s'use, c'est de manière extrêmement lente.

Après la nouvelle, le détail des chiffres, et là, il y a de quoi tousser. Même si à la base, la Zoé est déjà une voiture chère. Il suffit de comparer avec une voiture essence pour s'en convaincre. La Renault Clio Intens TCe 90 coûte 18 850 €, et une Zoé Intens R90 vaut 25 900 €. Sans batterie, laquelle demande un loyer mensuel en sus de ce montant. La batterie exige à l'achat un supplément de 8900 €, ce qui met l'auto au tarif de 34 800 €. La voiture électrique coûte donc 15 950 € ou 85 % de plus que la voiture essence ! Une étude récente (reprise par de nombreux médias, mais pas MoteurNature) avait expliqué que la voiture électrique serait bientôt au même prix que l'essence, on voit là l'étendue du chemin qui reste à parcourir... Les 6000 € du bonus de l'état viennent certes adoucir la douloureuse, mais il reste qu'on a connu des politiques tarifaires plus agressives chez Renault. On verra aussi que chez Nissan, une Leaf Acenta, mieux équipée, considérablement plus performante, et aussi plus habitable, ne demande que 500 € de plus.

Au final pourtant, l'arrivée de la Zoé avec sa batterie est une bonne nouvelle parce que les fans de l'électrique vont à nouveau pouvoir dire que si une électrique est chère au départ, elle ne coûte presque rien à l'usage. Nous étions nombreux à avoir fait les calculs, et selon le kilométrage, il était fâcheux de constater qu'avec la batterie en location, une Zoé pouvait coûter plus cher à l'usage qu'une Clio diesel ! L'achat de la batterie va aussi permettre de solutionner le délicat problème de la revente. Le client d'une occasion récente peut accepter le paiement d'un loyer mensuel, celui d'une voiture de plus de 5 ans ne voudra pas en entendre parler. Les vieux partisans de l'électrique se souviendront de l'exemple désastreux des Citroën Saxo/Peugeot 106 (qui imposaient déjà la location de batterie), qui restaient invendus sur les parkings pendant des mois, malgré des prix dérisoires. Cette époque est révolue, et c'est heureux ! Le client Zoé hésitera entre la location intégrale ou l'achat intégral, comme celui d'une Nissan Leaf, où le constructeur a récemment supprimé l'offre de louer la batterie. Parce que personne ne voulait de ce système !


Laurent J. Masson


Rubrique(s) et mot(s)-clé : Renault-ZE ; voiture-electrique







Dernières actualités de l'écologie automobile :


18-06-2019 — La nouvelle Renault Zoé est-elle assez nouvelle ? — Toujours pas de recharge rapide.

16-06-2019 — Avec Northvolt, la plus grande usine de batteries en Europe sera en Suède — Grâce à Volkswagen.

15-06-2019 — Nissan e-NV200, plus de batterie, plus de succès — 10 000 ventes.

14-06-2019 — Un premier cliché volé de la Renault Zoé II — Ou Zoé 1.5 ?

13-06-2019 — Chez Renault, M. Senard doit encore convaincre — Chez Nissan encore plus.

12-06-2019 — Avec le X1, la gamme BMW de SUVs hybrides rechargeables sera complète — Le petit dernier.

10-06-2019 — Mazda 3 Skyactiv-X essence 180 ch et 96 g/km de CO2 — 4,3 l/100 km.

09-06-2019 — Peugeot 3008 : l'hybride rechargeable à 7300 € — On attend l'état.

08-06-2019 — La Peugeot e-208 quantitavivement meilleure que la Renault Zoé — Les tarifs révélés.

07-06-2019 — Toyota et Subaru partageront une plateforme électrique — Deux constructeurs qui se rapprochent.

07-06-2019 — La vraie raison du revirement de Fiat-Chrysler envers Renault — John Elkann s'est démasqué.

06-06-2019 — BMW et Jaguar dans l'électrique : qui se ressemble s'assemble — Partenariat naturel.

05-06-2019 — La Seat Mii électrique élimine la Mii essence — Le remplacement.

05-06-2019 — En ignorant l'électrification, Alfa Romeo s'est condamné — Le beau fruit véreux de FCA.