Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF

Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Partenariat public/privé pour les batteries solides au Japon

Dim 13/05/2018   —   Mieux que la France.
Batteries LibtecSi tous les constructeurs travaillent à la voiture électrique, il est plus difficile de faire de la recherche pure sur les batteries. Il faut des savoirs spécifiques, et des moyens que seul un géant comme Toyota peut disposer. Toyota qui a d'ailleurs déjà confirmé qu'il mettra bientôt sur le marché (avant 2025), une voiture avec cette nouvelle technologie de batterie dite solide. Ces batteries solides qui sont un peu le Saint Graal que des milliers d'ingénieurs cherchent à atteindre. Meilleure densité énergétique, meilleure densité massique, meilleure densité volumique... Donc plus d'énergie dans un plus petit volume plus léger que le lithium-ion ! C'est très, très prometteur... Du moins quand cela sera au point. Et financièrement accessible, parce qu'on sait déjà faire des batteries solides solides avec de l'argent (le métal), mais ce n'est pas comme cela qu'on va faire baisser le prix des accumulateurs...

Ces batteries solides, ou batteries sèches, sont désignées ainsi parce qu'elles ne contiennent aucun électrolyte liquide. Toyota, BMW, Fisker, Dyson et quelques autres travaillent à en développer, mais devant l'importance de l'enjeu, les japonais ont décidé de s'organiser. Il existait déjà un laboratoire officiel de R&D sur les batteries au Japon, le Libtec, il vient de recevoir la mission de travailler sur les batteries solides, financement public donc, en pleine collaboration avec Honda, Nissan et Toyota, ainsi que les fabricants de batteries GS Yuasa et Panasonic. Ensemble, ils forment une équipe redoutable...

On fait un peu la même chose en France, le CEA travaille sur les batteries, et Saft fait des recherches depuis longtemps sur les batteries solides, mais les japonais le font à une autre échelle...


Laurent J. Masson


Rubrique(s) et mot(s)-clé : Toyota ; batterie-propulsion-electrique







Dernières actualités de l'écologie automobile :


24-04-2019 — Le Renault Kangoo de 2020, évidement électrique — Mais sans oublier le diesel.

24-04-2019 — Sono Motors va produire sa Sion en Suède et sauver NEVS ? — Conception start-up, production start-up.

23-04-2019 — Hyundai-Kia inventent l'électrique réglable par smartphone — Et un nouveau réseau social ?

22-04-2019 — Singulato iC3, la fille inattendue de la Toyota iQ — Pour les chinois.

21-04-2019 — Kia e-Soul : premier concurrent de l'e-Niro — Une grosse différence.

20-04-2019 — Mazda lance un diesel aux Etats-Unis — Un cas unique ou...

19-04-2019 — Concept Genesis Mint électrique : mieux que BMW — Même si ce n'est qu'un concept.

19-04-2019 — Kia HabaNiro, est-ce le futur Niro ? — Toujours aussi rapide.

18-04-2019 — Rapide E la première Aston Martin électrique — Un tour de force.

18-04-2019 — Renault EZ-Flex, pensé en fonction des besoins — 100 % utile.

17-04-2019 — La police anglaise va détecter l'usage du téléphone au volant — Mieux que la vitesse.

17-04-2019 — Renault City K-ZE électrique, symbole de la décroissance — Pour les chinois.

16-04-2019 — Scandale Volkswagen : Winterkorn enfin inculpé — La justice, bientôt ?

16-04-2019 — Concept Audi AI:ME, une nouvelle piste — A étudier.