Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF

Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

BMW Vision iNEXT, surtout un exercice de style

Lun 17/09/2018   —   A voir dans 3 ans.
BMW Vision iNEXT concept carBMW avait présenté son concept i Vision Dynamics l'année dernière à Francfort, et voici un second concept pour 2018. Comme le précedent, ce concept annonce la BMW iNext de 2021, avec une grande nouveauté, puisqu'alors qu'on attendait une berline, ce concept BMW Vision iNEXT est devenu un SUV. Mais c'est l'époque qui veut cela... Les SUVs se vendent de mieux en mieux face aux berlines, et on ne peut reprocher à BMW de suivre les désirs des automobilistes.
BMW Vision iNEXT concept carLe Vision iNEXT est un gros véhicule. Un peu plus gros qu'un X5, mais dans un style beaucoup plus avant-gardiste, on écrira aussi moins consensuel. Le double haricot traditionnel semble ici hypertrophié, et ce ne peut pas plaire à tout le monde...

A l'intérieur, les designers ont retenu une ambiance salon, puisque ce concept pouvant être presqu'autonome, il était important que les passagers puissent se sentir ailleurs que dans une voiture conventionnelle. La planche de bord, sans aucune commande classique témoigne aussi de cela. Le logo BMW au centre du volant permet de choisir le mode de fonctionnement (manuel ou autonome), et si le conducteur le demande, les pédales de l'accélérateur et du frein se lèvent du plancher qui est autrement plat.
BMW Vision iNEXT concept carCet aspect lisse semble avoir dicté tous les choix des designers, qui se sont permis de supprimer les poignées de portes. On connaissait les poignées rétractables, mais elles sont ici carrément invisibles. Sans contact. Le conducteur n'a qu'à avancer la main vers l'endroit où il y aurait pu y avoir une poignée, et la carrosserie réagit en s'illuminant de l'intérieur, avant que la portière s'ouvre automatiquement. C'est mieux que le Sésame ouvre-toi de la caverne d'Ali Baba !
BMW Vision iNEXT concept carUne technologie encore plus étonnante est en place dans l'habitacle, où on a incorporé dans le revêtement des sièges -  un tissu jacquard - des fibres contenant des diodes électrolumniscentes. Et elles réagissent au toucher, tout en étant reliées à un boitier de contrôle. Si ainsi, on dessine avec le doigt une clé de sol, l'ordinateur comprend qu'on veut écouter de la musique, et il allume la radio (ou la playlist en mémoire). Un système similaire est incorporé à l'accoudoir central avant, qui est en bois. On applaudit devant la nouveauté technologique, mais on voit mal en quoi c'est plus convivial qu'un classique bouton poussoir marche arrêt, avec une molette rotative pour règler le volume.
BMW Vision iNEXT concept carComme les portes arrières à ouverture antagoniste sans pied milieu, on peut douter que ce système apparaisse sur la voiture de série qui dérivera de ce concept Vision iNEXT, mais qu'on soit pourtant bien sûr d'une chose : il y aura bien une version de série. Et son design sera très proche de celui de ce concept.
BMW Vision iNEXT concept carLe groupe propulseur pourrait être partagé avec la future version électrique de la BMW X3 (avec 600 km d'autonomie), dont la BMW iNEXT se distinguerait par une fonction de conduite autonome, ou plus vraisemblablement partiellement autonome. Mais BMW de préciser de suite qu'elle conservera un volant, comme toutes les BMW du futur. Le mode autonome aplatira les pédales dans le plancher, et ramènera le volant contre la planche de bord, mais il sera toujours possible au conducteur de reprendre la main. BMW a aussi écarté la possibilité pour les sièges avants de pivoter à 180° pour faire face à ceux de l'arrière, et former un salon roulant. Parce que c'est mauvais pour la sécurité d'une part, et contraire à l'esprit BMW d'autre part.

L'iNEXT de série est attendue pour 2021, elle ne sera disponible qu'avec une propulsion électrique.


Rubrique(s) et mot(s)-clé : BMW ; automobile-design ; voiture-electrique







Dernières actualités de l'écologie automobile :


16-06-2019 — Avec Northvolt, la plus grande usine de batteries en Europe sera en Suède — Grâce à Volkswagen.

15-06-2019 — Nissan e-NV200, plus de batterie, plus de succès — 10 000 ventes.

14-06-2019 — Un premier cliché volé de la Renault Zoé II — Ou Zoé 1.5 ?

13-06-2019 — Chez Renault, M. Senard doit encore convaincre — Chez Nissan encore plus.

12-06-2019 — Avec le X1, la gamme BMW de SUVs hybrides rechargeables sera complète — Le petit dernier.

10-06-2019 — Mazda 3 Skyactiv-X essence 180 ch et 96 g/km de CO2 — 4,3 l/100 km.

09-06-2019 — Peugeot 3008 : l'hybride rechargeable à 7300 € — On attend l'état.

08-06-2019 — La Peugeot e-208 quantitavivement meilleure que la Renault Zoé — Les tarifs révélés.

07-06-2019 — Toyota et Subaru partageront une plateforme électrique — Deux constructeurs qui se rapprochent.

07-06-2019 — La vraie raison du revirement de Fiat-Chrysler envers Renault — John Elkann s'est démasqué.

06-06-2019 — BMW et Jaguar dans l'électrique : qui se ressemble s'assemble — Partenariat naturel.

05-06-2019 — La Seat Mii électrique élimine la Mii essence — Le remplacement.

05-06-2019 — En ignorant l'électrification, Alfa Romeo s'est condamné — Le beau fruit véreux de FCA.

04-06-2019 — La Volkswagen ID.R championne du Nurburgring — Démonstration de force.