Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

778 km sans ravitailler pour la Hyundai Nexo à hydrogène

Jeu 28/11/2019   —   Un exploit coréen franco-suisse.
Bertrand Piccard et la Hyundai Nexo à hydrogèneEt si demain, on roulait à l'hydrogène ? Aux débuts de MoteurNature, en 2002, les perspectives de la voiture à hydrogène étaient supérieures à celles des électriques sur batterie. Depuis lors, les progrès formidables des accumulateurs ont renversé cette tendance, mais il reste que faire un plein de gaz sera toujours plus rapide que recharger une batterie. Hyundai le sait bien, puisqu'il commercialise aussi bien des électriques sur batterie, comme la Kona EV et la Ioniq EV, que doté d'une pile à combustible alimentée par de l'hydrogène, c'est le Nexo. Le constructeur coréen en a prêté un à Bertrand Piccard, le médecin aventurier-aviateur bien connu pour son engagement en faveur des technologies propres. Il a parcouru 778 km sans ravitailler.
Bertrand Piccard et la Hyundai Nexo à hydrogèneSur sa route, il aura croisé Elizabeth Borne et Bruno Le Maire, les ministres de l'écologie et des finances, ainsi que Benoit Potier, le patron de l'Air Liquide, fournisseur de l'hydrogène. Car il faut le rappeler, la voiture à hydrogène est une opportunité pour la France, puisque l'hexagone possède un leader mondial de l'hydrogène. Il y a des compétences et des ressources à exploiter ! Si les constructeurs automobile nationaux regardent le sujet d'assez loin, une action autour des infrastructures de distribution du carburant* pourrait changer les choses.
Bertrand Piccard et la Hyundai Nexo à hydrogène *L'emploi du mot carburant pour désigner l'hydrogène est juste dans la pratique, puisque c'est avec ce gaz qu'on fait le plein du véhicule, mais techniquement il est incorrect, dans le sens où un carburant appelle toujours un comburant pour réaliser une combustion. Alors que dans une voiture à hydrogène, ce gaz est utilisé dans une pile à combustible avec laquelle il produit de l'électricité, qui ensuite alimente une propulsion électrique.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Hyundai ; competition-manifestation ; voiture_pile-a-combustible