Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

Mercedes serait le premier avec une batterie solide ?

Mar 23/06/2020   —   Mais pas sur une voiture.
Autobus Mercedes eCitaro articuléOn commence à bien connaître les batteries lithium ion actuelles, leurs limites aussi, et depuis quelques années, on entend dire qu'une nouvelle technologie pourrait prochainement leur succèder : les batteries dites solides. Ce n'est pas totalement nouveau. Les batteries LMP des Bolloré Bluecar déjà, étaient des batteries solides, mais elles avaient le défaut d'une température de fonctionnement très élevée. On attend une nouvelle génération qui fonctionnerait aux températures classiques des lithium-ion, et ce pourrait être Mercedes qui serait le premier constructeur à les proposer en série. Mais du fait des limites de cette technologie, c'est sur un autobus que le constructeur allemand introduirait la nouveauté. Un autobus géant, articulé, capable de transporter 146 passagers. Sa batterie normale est une lithium ion d'une capacité de 292 kWh. Dans quelques mois, Mercedes mettra sur le marché une nouvelle génération d'une capacité en très net progrès, à 396 kWh. Les batteries solides apparaitraient en même temps, elles ont l'atout d'être sans métal cher, comme le nickel ou le cobalt, sans même du manganèse. Mais leur capacité progresserait encore, pour atteindre 441 kWh.
Autobus Mercedes eCitaro articuléMercedes projette de proposer les 2 technologies à ses clients, lithium ion ou batterie solide, parce que si la seconde a une meilleure densité énergétique, elle a le défaut d'être moins souple d'usage. On ne peut recharger avec n'importe quelle puissance, ni aussi souvent qu'on le voudrait, pour des petites recharges d'appoint au cours de la journée. C'est pour ces raisons que la technologie des batteries solides sera réservée aux autobus. Mais, rien n'est définitif.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Mercedes ; batterie-propulsion-electrique ; transports-en-commun