Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

Renault rėinventerait la 4L en électrique

Lun 11/01/2021   —   On peut y croire.
Renault 4 1987Cette semaine sera importante, puisque Luca De Léo, qui est à la tête de Renault depuis 6 mois, va révéler ses plans pour redresser la grande marque française qui naviguait à vue depuis le départ forcé du regretté Carlos Ghosn. Ce qui fait le succès d'un constructeur a toujours été le produit, et c'est donc là qu'on attend des annonces importantes. L'une d'elles serait un retour vers le passé. Il faut le savoir, Luca De Léo, a longtemps travaillé chez Fiat, et c'était lui qui en 2007, avait orchestré le lancement de la nouvelle génération de la Fiat 500, dont tout le monde a vu le succès. D'où l'idée de faire la même chose chez Renault avec un modèle emblématique du passé.
Renault 4 1987Ce pourrait être une nouvelle 4CV (lancement en 1947), une nouvelle 4L (lancement en 1961) ou une nouvelle R5 (lancement en 1972), mais ce serait la R4, la fameuse 4L qui aurait été choisie pour avoir une seconde vie. Et pour être en phase avec le XXI° siècle, cette nouvelle 4L serait électrique. Tout le monde aimera l'idée d'une nouvelle 4L, le premier Kangoo d'ailleurs avait déjà joué sur l'idée d'un revival de la R4, mais il reste qu'ajouter la carte de l'électrique complique la donne, parce que la 4L, si elle était formidablement pratique, avait aussi l'immense atout d'être très abordable. C'était l'une des voitures les moins chères du marché.

Il serait triste qu'une future 4L suive l'exemple de la Fiat 500 électrique, avec un positionnement haut de gamme. A suivre, très vite...

Illustrations : catalogue Renault 4 de 1987 (archives MoteurNature).

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Renault-ZE ; voiture-electrique