Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

Le pourquoi de la Renault 5 Prototype électrique

Ven 15/01/2021   —   L'image, d'abord l'image.
Renault 5 Prototype électriqueLa rumeur était donc fausse. Renault ne fera pas une nouvelle R4 dans le futur proche. Les stratèges de Renault, ou peut-être Luca De Meo seul (le nouveau dirigeant de Renault), ont préféré développer le concept d'une nouvelle R5, et c'est finalement très compréhensible. La R4 quelque soit son charme, à toujours été une voiture pas chère. Un modèle bas de gamme. Premier prix. On peut faire une R4 électrique, avec de beaux sièges en alcantara, mais cela restera une R4, une auto qu'il ne sera jamais possible de vendre cher.
Renault 5 Prototype électriqueEt Luca De Meo aura bien insisté sur cette idée : il veut vendre des voitures plus chères. Le prix moyen d'une Renault neuve n'est pas assez élevé. Et là, avec la R5 Alpine, la R5 Turbo, Jean Ragnotti et le Monte Carlo, le championnat du monde des rallyes, la R5 à un pedigree qui éclipse complètement celui de la R4, même si on se souvient avec allégresse des frères Marreau qui avaient traversé l'Afrique, de Alger au Cap, en R4.
Renault 5 Prototype électriqueMaintenant, si ce concept a tout l'air d'être une réussite esthétique, à mettre au crédit de Gilles Vidal, dont il faut saluer la rapidité d'exécution (à peine 6 mois, il aura assurément commencé à travailler sur ce projet dés son premier jour chez Renault), surtout vu le soin apporté aux détails, comme les feux arrières qui intègrent de petits déflecteurs aérodynamiques, ou le liséré rouge qui fait le tour du pavillon, ce n'est encore qu'un concept. Aucune caractéristique technique n'a été révélée. A suivre en 2023, au plus tôt.
Renault 5 Prototype électrique

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Renault-ZE ; concept-prototype-electrique