Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

BMW développe de nouveaux moteurs essence et diesel

Mer 19/01/2022   —   6 et 8 cylindres.
moteur de BMW MLa voiture électrique, c'est l'avenir, il faut donc cesser développement des moteurs essence et diesel. Cette déclaration à l'emporte-pièce a été approuvée et mis en pratique par plusieurs constructeurs, mais... Pas BMW. Dans une longue interview au magazine Auto Motor und Sport, Frank Weber, le responsable du développement de BMW, explique que le développement des infrastructures de recharge pour voitures électriques n'est pas ce qu'il devrait (et ce n'est pas nous qui allons le contredire), et que le monde a encore besoin des voitures essence et diesel. Pour réduire leur impact, il faut les faire progresser. M.Weber indique alors travailler à une nouvelle génération de moteurs essence et diesel, à 6 et 8 cylindres. Il a bien raison selon nous. Les Pays-Bas auront probablement bientôt de bonnes infrastructures de recharge, mais il est inutile d'attendre la même chose en Roumanie ou au Brésil.
voitures BMW MIl y a alors une bonne nouvelle, les motoristes de BMW ont trouvé quelque chose, un progrès inédit au niveau de la culasse pour accroître le rendement d'un moteur thermique. On n'en sait pas plus, mais les clients s'en réjouiront, comme tout le monde. Car des voitures qui consomment moins, ce sont moins d'émissions de CO2. M.Weber n'a cependant pas dit quand la trouvaille de ses équipes serait proposée en série.



Rubrique(s) et mot(s)-clé : BMW ; essence-diesel