Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

21 années d'expériences pour vous informer.

Tesla a battu Ford, MG a battu Mini. Le TOP20 français

Jeu 04/01/2024   —   Ces nouveaux qui cassent la baraque.
MG MG4 électriqueQui n'avance pas recule, dit le proverbe, et c'est on ne peut plus vrai sur le marché automobile français. Les positions patiemment acquises au bout de plusieurs années ne valent plus grand chose face au déferlement de nouveaux acteurs, et au choc de l'électrification. Qui aurait cru que BMW, Fiat, Ford, Mercedes ou Opel se fassent dépasser par Tesla ? C'est pourtant ce qui s'est passé en 2023. Et que MG, une marque qu'on croyait disparue (encore que la marque n'ait jamais arrêtée au Royaume-Uni), soit désormais devant Mini ou Suzuki. On trouvera ci-dessous le hit-parade des marques, pour les immatriculations de voitures neuves dans la France de 2023.

1/ Renault 277 914
2/ Peugeot 241 512
3/ Dacia 156 390
4/ Citroën 125 932
5/ Volkswagen 120 225
6/ Toyota 107 950
7/ Tesla 63 041
8/ BMW 59 601
9/ Mercedes 51 836
10/ Ford 51 649
11/ Audi 49 417
12/ Hyundai 49 400
13/ Kia 49 192
14/ Opel 43 237
15/ Fiat 40 336
16/ Skoda 38 257
17/ Nissan 36 450
18/ MG 33 374
19/ Mini 28 187
20/ DS 23 372

Renault est donc redevenu la marque préférée des français, et avec une avance de plus de 10 % sur Peugeot, la firme au lion aura du mal à rattraper le losange. La situation est encore plus grave pour Citroën, longtemps troisième, qui faisait jeu égal avec Dacia l'année dernière, mais qui est désormais loin derrière, devançant de très peu Volkswagen. Toyota se maintient, idem le haut de gamme allemand, mais Tesla est nettement passé devant. On aura ensuite une pensée pour les entrepreneurs qui avaient ouvert une concession MG. Investir est toujours un risque, mais avec MG devenue la XVIII° marque en France, on peut parier qu'ils satisfaits.

Le marché auto français n'aura jamais été aussi ouvert qu'en 2023, et en 2024, les changements de législation avec le leasing social et le bonus lié à un score environnemental, vont compliquer les choses pour les nouveaux arrivants. Mais... Seulement temporairement. Le chinois BYD vient d'annoncer la construction d'une usine en Hongrie. Comme on le disait au début, qui n'avance pas, recule.


Laurent J. Masson


Avec la nouvelle C3, Citroën va t-il retrouver la troisième place qui fut si longtemps la sienne ?



Rubrique(s) et mot(s)-clé : toutes-les-marques ; commerce-distribution