Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

21 années d'expériences pour vous informer.

Le leasing social va t-il supprimer le bonus pour les électriques ?

Dim 28/01/2024   —   Une situation qui n'est pas durable.
Skoda Enyaq éligible au leasing socialL'idée du leasing social date d'il y a plusieurs années. C'était une promesse d'avant la dernière élection présidentielle. Pour autant, l'idée n'avait jamais été clairement définie. On évoquait une voiture à 100 € par mois, sans plus de détail. On imaginait des citadines, les voitures les moins chères du marché. Toutes les rumeurs convergaient en ce sens, et dans notre article du 28 septembre, nous avions imaginé que 3 modèles seraient éligibles. Une petite majorité de nos lecteurs avait dit que c'était trop peu, mais probablement personne n'aurait imaginé à l'époque qu'il y ait 22 voitures éligibles au leasing social !
Cupra Born éligible au leasing socialC'est à se demander si toutes les électriques de moins de 47 000 € (le seuil maximal pour le bonus de l'état) ne vont pas devenir éligibles. On touve ainsi dans la liste, la Cupra Born (ci-dessus), une belle auto, joliment finie, avec un intérieur classieux (ci-dessous), et même la Skoda Enyaq (photo du haut), un SUV. Oui, les mêmes SUVs que la maire de Paris rêve d'interdire dans la capitale, le gouvernement en subventionne la vente. La France est vraiment devenu un pays de fous...
Cupra Born éligible au leasing socialEt quand il y aurait eu 100 000 personnes à faire une demande de leasing social, il faut s'interroger sur le budget alloué par l'état pour électrifier les voitures des français. Le leasing social coûte en effet 13 000 € d'argent public par voiture, et le gouvernement avait initialement prévu 20/25 000 demandes. L'état calamiteux des finances publiques fait qu'il ne sera pas possible de quadrupler le budget. Le gouvernement devra t-il revenir à l'idée initiale, en le limitant aux citadines à moins de 100 € ? Le gouvernement choisira t-il de se focaliser sur les français les plus modestes, en réduisant de moitié, ou en supprimant le bonus à l'acquisition d'une électrique ? On ne sait pas, on ne sait rien. Sinon que les fans de l'électrique doivent s'attendre à une mauvaise nouvelle.


Laurent J. Masson



Rubrique(s) et mot(s)-clé : toutes-les-marques ; bonus-malus-prime-taxe