Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

21 années d'expériences pour vous informer.

Un diesel remporte les 24 h du Mans

Mer 15/06/2005   —   NON ! Ceci n'est pas l'actualité, c'est un but. Tel est en effet l'objectif officiel rendu public hier par Peugeot.
Peugeot a déjà remporté les 24 Heures du Mans aux débuts des années 90 (notre illustration, la Peugeot victorieuse en 1992), et le constructeur français a ensuite quitté les courses d'endurance la tête haute. Il en est allé de même avec le championnat des rallies que Peugeot arrête cette année. On se demandait alors quel serait le prochain challenge de la marque au lion, on ne se le demandera plus. C'est un objectif ambitieux, mais aussi valeureux. Le moteur diesel, à auto-allumage, a un meilleur rendement que le moteur à allumage commandé, cela est acquis, mais le moteur à allumage commandé est plus performant, et jouit d'une plus grande plage d'utilisation. Beaucoup dépendra du règlement, mais le challenge de gagner Le Mans avec un diesel est immense. Il est aussi écologique. Peugeot a en effet précisé vouloir y aller avec un diesel HDI équipé d'un filtre à particules. Mais il n'y a aucune autre information. Le moteur sera t-il développé en accouplant 2 V6 HDI, ou trois 4 cylindres pour former un V ou W12 HDI, on ne sait rien. Ce qu'on devine pourtant est que ce moteur sera plus lourd qu'un bloc essence, et qu'il devrait produire largement plus de couple, d'où le probable besoin d'une transmission spécifique, aux démultiplications inhabituelles sur une voiture de course. 75 km/h à 1000 tr/mn sur le dernier rapport ?

Mais c'est bien sûr les consommations qui attireront le plus l'attention. Tout l'intérêt de participer avec un diesel au Mans est là, et on espère que Peugeot jouera la transparence en communiquant sur les consommations de son auto. Une consommation de 35 l/100 km est énorme, mais si Peugeot parvient à gagner les 24 Heures en consommant cela, alors que les autres consomment 50 l/100 km, ce sera un exploit. C'est ce qu'on attend pour 2007, car le constructeur prévoit 2 ans pour développer son projet. Un délai pendant lequel la concurrence ne sera certainement pas inactive. Audi a déjà annoncé le développement d'un nouveau modèle pour succéder à la R8, et une compétition HDI/TDI sur la piste ne déplairait probablement pas aux ingénieurs allemands. On attend alors que le règlement du championnat Le Mans Endurance Séries impose le FAP pour tous par souci d'égalité. Un vrai FAP, pas un dont l'efficacité aurait été maladroitement réduite pour gagner de la puissance, et pourquoi pas aussi un filtre à Nox (un catalyseur) ? Plusieurs modèles de voitures seront commercialisées avec un en 2007...


Rubrique(s) et mot(s)-clé : Peugeot ; essence-diesel