Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube

Nouveau :

Telegram


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

20 années d'expériences pour vous informer.

De Shanghaï à Paris en voiture électrique : l'interview des champions

Citroën Berlingo Powered by Venturi - Shanghaï-ParisCitroën Berlingo Powered by Venturi - Shanghaï-ParisDu 3 mai au 12 juillet, Xavier Chevrin et Géraldine Gabin étaient sur la route. Ils ont roulé de Shanghaï à Paris dans un Citroën Berlingo qui avait reçu une chaine de traction électrique développée par Venturi. Un véhicule que les lecteurs de ce site connaissent déjà, c'est celui qu'a commandé La Poste.

Interview exclusive.

MoteurNature : Votre Berlingo-Venturi était-il identique à ceux de la Poste, et si non, quelles étaient les différences ?

Xavier : Il y a eu quelques changements effectués sur le modèle que nous avons utilisé, de par la configuration du trajet de l’expédition : deux autres packs ont été rajoutés pour augmenter son autonomie (70Kw) et les suspensions ont été renforcées. Sur le toit, on peut voir l’antenne du téléphone satellite qui nous permettait d’être en contact avec Venturi, même en plein désert, ou au milieu des steppes. Sur le capot, on peut voir aussi deux phares longue portée. Hormis ses rajouts, la voiture est exactement la même que celle qui est utilisée par La Poste.

MoteurNature : Avez-vous eu des soucis avec la voiture ? Quels soucis ?

Xavier : A vrai dire, nous n’avons rien eu de notable en ce qui concerne la mécanique. Le moteur s’est très bien comporté et a tenu bon, les batteries aussi, et le châssis n’a pas bougé. Un vrai test grandeur nature sur l’endurance de tous ces éléments, passé avec succès !

MoteurNature : Quelle a été la distance totale parcourue, et quelle a été l'étape la plus longue entre 2 recharges ?

Géraldine : La distance totale parcourue est de 13 550 kilomètres : c’est le nouveau record d’endurance pour un véhicule électrique de série ! Les zones désertiques, notamment dans l’ouest de la Chine (désert de Gobi), nous ont poussés à aller toujours plus loin pour trouver de l’électricité. C’est ainsi qu’un jour nous avons dû faire une étape de 430 kilomètres en une seule charge. Ce jour-là les routes se résumaient parfois à de simples pistes, les dénivelés étaient importants… alors ce fut vraiment un exploit ! D’autant plus avec une voiture si lourde (car remplie de matériel).

MoteurNature : Avez-vous une idée de la consommation totale d'électricité, consommée par votre voiture de Shanghaï à Paris ?

Xavier : Il a du être de l’ordre de 2500Kw environ.

Citroën Berlingo Powered by Venturi - Shanghaï-ParisMoteurNature : Quelles ont été les réactions des gens, en Chine, en Russie ou ailleurs, en vous voyant faire pareil voyage avec une voiture électrique ?

Xavier : Elles ont été disparates selon le pays dans lequel on se trouvait : en Chine, le réseau des véhicules électriques est bien plus développé qu’en Europe (flotte de taxis électriques, parc des deux-roues électrique à 70%). Pour eux c’est avant tout le côté commercial qui les a intéressés (coût de la voiture, commercialisation, etc). Au Kazakhstan, c’était plutôt la dimension économique du transport électrique qui a subjugué nos interlocuteurs. A partir de la Russie, nous avons rencontré des gens qui pour la première fois nous ont parlé d’écologie, d’environnement, d’énergie douce….. Dans tous les cas de figure, le voyage en lui-même a été salué partout comme une aventure fabuleuse de par la nature-même du moyen de transport.

MoteurNature : Que retenez-vous de ce voyage ?

Géraldine : Ce que je retiens de ce voyage, des visages, des sourires, l’incroyable générosité des gens que l’on a rencontrés. A l’opposé, ce qui m’a aussi vraiment marquée c’est la traversée de paysages grandioses : déserts, steppes, montagnes. Nous roulions parfois des heures dans ces immensités sans croiser grand monde avec l’impression de s’y perdre. C’était réellement impressionnant.

Xavier : C’est vrai que la partie ouest de la Chine, le Kazakhstan, et la Sibérie ont été des régions qui nous ont particulièrement frappés par la beauté des paysages et la personnalité des personnes qui y vivent. De manière plus générale, nous avons l’impression d’avoir pu capter l’atmosphère des grandes explorations automobiles du début du siècle dernier, à l’époque où certains téméraires partaient avec un véhicule motorisé sans savoir où trouver de l’énergie pour continuer le périple…

MoteurNature : Qu'est-ce qui vous a le plus manqué lors de ce voyage ?

Géraldine : La famille et les amis ! Pour ce qui est de l’aspect matériel, ce genre de voyage nous rappelle que l’on n’a pas besoin de grand-chose pour vivre (pour une question de poids nous n’avions pris qu’un petit sac chacun avec le strict minimum).

Xavier : Des prises de 380V aux normes européennes (rires). Surtout la maitrise de la langue locale des pays traversés pour échanger plus avec nos interlocuteurs.

Citroën Berlingo Powered by Venturi - Shanghaï-ParisMoteurNature : Et maintenant que vous êtes revenus, est-ce qu'il vous manque encore quelque chose ?

Géraldine : Le voyage me manque…
Xavier : Effectivement, se retrouver à nouveau « sédentaire », et ne plus reprendre la route pour continuer les découvertes….

MoteurNature : Si quelqu'un d'autre voulait faire un voyage similaire, quels conseils lui donneriez-vous ?

Géraldine : De cultiver sa faculté d’adaptation pour se sortir de toutes les situations rocambolesques qu’offre ce genre de voyage.
Xavier : Oublier les contingences du temps pour pouvoir profiter des rencontres et des lieux sans contrainte... Un vrai luxe !

***

Le meilleur pour la fin : le Citroën Berlingo powered by Venturi est... Disponible. Ou presque, parce qu'il est produit en petite série, et qu'il faut d'abord satisfaire la commande de La Poste. Mais il sera disponible à la commande très rapidement, cet été, avant la rentrée. Attention cependant, c'est un véhicule utilitaire, uniquement disponible en version 2 places (avec TVA récupérable). La conversion à l'électrique est effectué par Venturi, mais le véhicule sera disponible chez les concessionnaires Citroën.







Dernières actualités de l'écologie automobile :


03-02-2023 — Stellantis avec Engie pour vendre des solutions de mobilité hydrogène — Accord gagnant-gagnant.

03-02-2023 — Nissan Max Out, un roadster électrique craquant — Un look pour redynamiser Nissan.

02-02-2023 — Un record de drift sur glace pour la Skoda Enyaq — Il ne fallait pas avoir froid aux yeux.

02-02-2023 — Les électriques ont 12 % du marché en Europe — Plus d'un million et demi de voitures.

01-02-2023 — Mustang Mach E : prix en baisse aux Etats-Unis — La compétition est commencée.

01-02-2023 — Les énergies renouvelables ont battu le gaz naturel en Europe — Une victoire attendue.

01-02-2023 — Mercedes GLE : surtout avec des 4 cylindres — Nouvelle phase de downsizing.

31-01-2023 — Activesphere, Audi invente le crossover pick-up — Une idée à creuser.

31-01-2023 — Peugeot : des ventes divisées par 2 ! — Le covid, la pénurie de semi-conducteurs...

30-01-2023 — Après l'échec logique de la Lightyear 0, la 2 sous de meilleurs auspices — Mais la partie n'est pas gagnée.

29-01-2023 — Peugeot e-3008 : 700 km d'autonomie avec une batterie de 104 kWh — Choix de batteries, choix de moteurs.

28-01-2023 — Stellantis va lancer l'hybride en grand, d'abord chez Peugeot — Le projet E-Lion commence par l'hybride.



Nos derniers essais :


Peugeot 308 SW Plug-in Hybrid 180 ch - Essai détaillé - Opération séduction réussie
Peugeot 308 SW Plug-in Hybrid 180 ch - Essai détaillé - Opération séduction réussie
— A condition de recharger toutes les nuits.

Peugeot ; voiture-hybride-rechargeable
Suzuki S-Cross Dualjet Hybrid - Prise en mains
Suzuki S-Cross Dualjet Hybrid - Prise en mains
— Un full-hybride pas assez full ?

Suzuki ; voiture-hybride
Essai détaillé : Renault Megane E-Tech 220 ch 60 kWh
Essai détaillé : Renault Megane E-Tech 220 ch 60 kWh
— Record de sobriété pour une quasi sportive.

Renault-ZE ; voiture-electrique
Essai détaillé : MG ZS EV 70 kWh
Essai détaillé : MG ZS EV 70 kWh
— Une championne du rapport prix/prestations.

MG ; voiture-electrique
Essai détaillé : Skoda Enyaq iV 80
Essai détaillé : Skoda Enyaq iV 80
— Une tchèque électrique au meilleur niveau.

Skoda ; voiture-electrique
Prise en mains : Ford e-Transit
Prise en mains : Ford e-Transit
— La révolution du fourgon électrique est en marche.

Ford ; utilitaire-leger
Essai détaillé : Renault Captur E-Tech hybride
Essai détaillé : Renault Captur E-Tech hybride
— Au niveau de Toyota pour le rendement.

Renault ; voiture-hybride
Essai détaillé : Citroën ë-C4
Essai détaillé : Citroën ë-C4
— Originale et confortable, une vraie Citroën.

Citroen ; voiture-electrique
Essai détaillé : Suzuki Vitara hybride
Essai détaillé : Suzuki Vitara hybride
— Vrai hybride, vrai 4x4 mais toujours abordable.

Suzuki ; voiture-hybride