Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF

Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Analyse Francfort 2015, satisfecit et place au plaisir

Mercedes GLC 350eBMW 330eLes salons de l'auto n'étaient pas très drôles dernièrement. La voiture était accusée de tous les maux. Réchauffement de la planète, dangerosité de la conduite et engorgement des villes, pollution toxique des gaz d'échappement... Vilipendée de toute part, l'automobile n'avait pour elle que d'être ce qu'elle a toujours été : le plus formidable instrument de liberté jamais inventé. Les ingénieurs allemands se donc attachés à résoudre ces problèmes, et au salon, ils donnaient le sentiment d'avoir réussi. Le premier problème, et de loin le plus important, est celui des émissions de CO2. Les constructeurs allemands y ont répondu par une offre massive d'hybrides rechargeables. Mercedes classe C, classe S, GLC, GLE, BMW série 2 Active Tourer, série 3, série 7 et X5, Audi A3 et A4, Q7, Volkswagen Golf, Passat et Tiguan GTE, Porsche Cayenne ou Panamera, les hybrides rechargeables étaient partout à Francfort. Cela s'est fait vite. A la dernière édition (il y a 2 ans), ils n'étaient encore presque tous que des concepts, ils sont aujourd'hui des modèles de série, et le boitier de recharge au domicile est désormais une option.

Opel AstraA côté, les technologies classiques ont elles aussi nettement progressé, grâce au downsizing, soit l'arrivée de petits moteurs à haut rendement. Par exemple le 3 cylindres de la nouvelle Opel Astra (ci-contre). Côté sécurité, plusieurs constructeurs nous ont expliqué que les systèmes anti-collison de freinage automatique seront très prochainement obligatoires, et qu'ils anticipaient cette nouvelle norme en incluant cet équipement dans la dotation de série de leurs nouveaux modèles. Pour ensuite lutter contre l'engorgement des villes, les fabricants de GPS ont bien amélioré leurs applications anti-bouchon. L'efficacité (et la disponibilité) varie encore selon les pays, mais en Allemagne, la nouvelle BMW série 7 reçoit un système anti-embouteillage, et il serait très efficace, en orientant l'automobiliste vers des itinéraires de délestage. Et parce qu'une voiture en ville tourne souvent à la recherche d'une place de stationnement, on cherche aussi une solution technologique à ce problème.

Kia SportageIl y avait ainsi, et c'était une première, une zone start-up au salon de Francfort. Nous y avons découvert une application smartphone qui montrait une cartographie avec la probabilité de trouver des places de stationnement. Vert, il y aura des endroits où se garer, orange, ce sera plus difficile, et rouge, ce sera quasi impossible. Cela ne marche que dans quelques grandes villes allemandes, mais l'idée a probablement du potentiel, comme ces applications qui affichent les places vacantes dans les parkings des grandes villes. Ce que nous avons vu manquait cependant encore de maturité, et de zones de fonctionnement, mais ces entreprises évoluent très vite. D'ici quelques mois, ces applications seront probablement au point. L'anti-pollution enfin, ou une question partiellement résolue, par l'arrivée de la norme Euro 6, que toutes les voitures du salon respectaient. Une première ! Autrement dit, tous les gros problèmes de l'auto sont réglés, ou en voie de l'être, et place alors au plaisir. C'est bien sûr très vite dit, puisque les hybrides rechargeables par exemple, ne sont zéro émission que sur une petite trentaine de km. Et leur consommation n'est pas toujours des plus raisonnables au-delà, mais le désir des constructeurs de passer à autre chose était réellement visible. Le prix des carburants est faible, les taux de crédits aussi, les constructeurs veulent profiter de ces conditions favorables, car personne ne sait si elles dureront.
Ford Focus RSSUV BorgwardLa Ford Focus RS, traction intégrale de 350 ch pour 38600 € (on en a pour son argent !), la Ford Mustang, les voitures plaisir ne manquaient pas à Francfort, et on y voyait aussi l'affirmation toujours plus forte que la familiale moyenne en Europe est désormais un SUV. Nouveau Kia Sportage (ci-dessus en rouge), BMW X1, Volkswagen Tiguan ou Ford Edge, étaient les stars du salon. Même Borgward, une ancienne marque allemande réputée pour l'élégance de ses coupés, renaissait avec un SUV (ci-contre). C'est pas bien ? Mais comment critiquer quand il y avait déjà le prototype d'une version hybride rechargeable ? On déplorera bien sûr l'absence de voitures hybrides rechargeables, françaises, italiennes ou américaines (la nouvelle Camaro sera vendue en Europe, mais il n'y avait pas de stand Chevrolet au salon, inutile donc de penser à la nouvelle Volt), mais l'industrie auto allemande prouvait à Francfort qu'elle dominait le débat. La prochaine étape est le zéro émission, ils y travaillent déjà tous avec de gros moyens.


Laurent J. Masson









Dernières actualités de l'écologie automobile :


23-05-2019 — Audi Q5 55 TFSI e quattro hybride rechargeable — Conventionnel.

22-05-2019 — La Honda e électrique accessible à la réservation — Seulement 800 €.

21-05-2019 — Ionity choisit Tritium : l'Europe finance des bornes de recharge achetées à l'Australie — Tant pis pour les européens.

20-05-2019 — Caen, aéroport leader du renouvelable — Que font les autres ?

20-05-2019 — Delphi fait un grand pas pour dépolluer le moteur essence — Toujours progresser.

19-05-2019 — Renault EZ-POD : à priori pas pour la route — Mais Roissy en a besoin.

18-05-2019 — Thierry Bolloré salue le test de l'EZ-Flex par La Poste — A Vivatech.

17-05-2019 — Un 20/20 pour le concept Citroën 19_19 — Une descendance à l'Activa.

16-05-2019 — Audi S4, la sportive désormais diesel — Un choix raisonnable ?

15-05-2019 — Volkswagen investit encore dans la production de batteries — Tant mieux !

15-05-2019 — Hyundai-Kia investit dans Rimac — Surtout une surprise.

14-05-2019 — Opel Grandland X Hybrid4, le quatrième n'a rien d'un dernier — L'allemande hybride rechargeable de PSA.

12-05-2019 — Jaguar XK120 modifiée : améliorer sans dénaturer — Le respect du travail des anciens.

11-05-2019 — Sono Sion : 10 000 pré-réservations mais l'avenir s'assombrit — Face à la concurrence.