Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF

Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

GPL : à quand la transparence ? A quand la vérité des chiffres ?

GPLGPLPour la vérité, contre les camions

Contre l'avis de ses constructeurs, l'Allemagne s'est engagé à maintenir la moindre fiscalité du GPL jusqu'en 2018. Ceci a créé un nouvel attrait pour ce carburant peu cher, et les constructeurs forcément, y ont répondu. A commencer par le premier d'entre eux, Volkswagen. Il a présenté une version bicarburation essence/GPL de sa Golf (photo ci-contre). Dacia a fait de même avec sa Sandero. Les principales caractéristiques de ces autos ont été révélées, nous les publions ci-dessous dans un tableau comparatif, avec les autres motorisations essence et diesel proposées.

VW Golf*1.4 1.6    /    1.6 GPL 1.4 TSI 122 2.0 TDI 110
CarburantEssenceEssenceGPLEssenceGazole
Puissance80 ch102 ch98 ch122 ch110 ch
Norme antipollutionEuro 5Euro 5Euro 5Euro 5Euro 5
Vitesse maxi172 km/h188 km/h-200 km/h190 km/h
Conso urbaine8,5 l/100 km9,7 l/100 km-8,2 l/100 km6,0 l/100 km
Conso. route5,1 l/100 km5,6 l/100 km-5,1 l/100 km3,7 l/100 km
Conso. moyenne6,4 l/100 km7,1 l/100 km9,2 l/100 km6,2 l/100 km4,5 l/100 km
Emission CO2149 g/km166 g/km149 g/km144 g/km119 g/km
*Ces caractéristiques concernent les voitures vendues en Allemagne.

Dacia Sandero*1.2 16V 1.4 MPI   /   1.4 MPI GPL 1.6 MPI 1.5 dCi
CarburantEssenceEssenceGPLEssenceGazole
Puissance75 ch75 ch72 ch87 ch86 ch
Norme antipollutionEuro 4Euro 4Euro 4Euro 4Euro 4
Vitesse maxi161 km/h161 km/h161 km/h174 km/h167 km/h
Conso urbaine7,6 l/100 km9,6 l/100 km12,2 l/100 km10,0 l/100 km5,3 l/100 km
Conso. route4,9 l/100 km5,4 l/100 km7,4 l/100 km5,6 l/100 km4,2 l/100 km
Conso. moyenne5,9 l/100 km7,0 l/100 km9,2 l/100 km7,2 l/100 km4,6 l/100 km
Emission CO2139 g/km165 g/km149 g/km170 g/km120 g/km
*Ces caractéristiques concernent les voitures vendues en Allemagne.

GPLSans parti pris, les chiffres montrent que les diesel rejettent plus de 20 % de CO2 de moins que les GPL, et qu'il y a aussi des essence qui rejettent moins de CO2 que les GPL. Mais ce carburant a tout de même un avantage, dans les 2 cas de bicarburation ci-dessus, il rejette 10 % de CO2 de moins que l'essence. Avec juste une toute petite baisse de puissance. Mais ce serait une grosse erreur que de partir de ces 2 cas particuliers pour élaborer une théorie. Nous avions déjà évoqué le cas de la Ford Focus qui rejetait 10 % de CO2 en plus quand elle roule au GPL, un magazine italien en donne un autre. Panoramauto dans son édition de novembre 2008, a testé la Kia CEE'D SW 1.6 Bi-Fuel (non disponible en France). Il a mesuré une consommation essence de 6,1 l/100 km, et de 10,0 l/100 km en roulant au GPL. Soit plus de 50 % de surconsommation en passant au GPL ! Ce qui franchement nous parait beaucoup, mais c'est malheureusement la réalité du marché, telle que proposé aux automobilistes, et constaté par un journaliste qui conclut pourtant son article en faveur du GPL, puisque grâce à sa fiscalité hyper avantageuse (en Italie comme en France), 10 euros permettent de parcourir 115 km avec l'essence, mais 149 km avec le GPL. Ces 2 exemples suffisent néanmoins à prouver que l'idée qu'un moteur essence va automatiquement rejeter moins de CO2 par l'adoption du GPL est fausse.

GPLIndépendemment du CO2, le GPL possède une réputation selon laquelle il rejeterait moins de polluants toxiques que l'essence. Mais ceci est faux, MoteurNature l'avait déjà prouvé en 2006 avec 2 exemples de chez Volvo et Subaru. Dans ces 2 cas, les voitures Subaru et Volvo rejetaient plus de polluants toxiques en fonctionnant au GPL plutôt qu'à l'essence. Souvenons-nous d'ailleurs qu'en 2003, Mme Roselyne Bachelot avait demandé à ses services de lui trouver une voiture au GPL homologuée à la norme antipollution Euro 4 (entrée en vigueur en 2005), il n'y en avait aucune. Alors qu'il y avait une VW Lupo diesel (et aussi des essence) qui respectait cette norme dés 1999 ! Les normes antipollution sont de plus en plus strictes, et si les voitures au GPL polluaient moins, il devrait s'en trouver qui respecte la norme en vigueur à l'essence, et une norme supérieure au GPL. Il y a justement des gens pour affirmer que plusieurs voitures au GPL sont ainsi, mais personne pour le prouver avec des chiffres. La Golf BiFuel sera homologuée à la norme antipollution Euro 5, aucune autre voiture GPL ne l'est.

GPLLa France n'a jamais manqué de journalistes serviles. Il suffit à un attaché de presse d'une grosse compagnie pétrolière de rédiger un communiqué avec de belles phrases pour vanter les mérites du GPL, et il y aura des personnes pour reproduire l'information sans se soucier de la vérifier. Alors que si le GPL présente un quelconque avantage en terme d'environnement, il n'y a aucun besoin de faire de rédaction. Les chiffres suffisent, puisque la pollution se mesure facilement. Il suffit qu'un laboratoire agréé mette une sonde à l'échappement et respecte la procédure légale d'analyse. Tous les doutes seraient levés après-coup. Pourquoi personne ne le fait et publie les chiffres, sinon parce qu'il n'y aurait rien de bon à montrer ?

GPLCe n'est pas un hasard si tous les motoristes ont abandonné le GPL, et qu'il ne reste plus soutenu que par des installateurs dont le discours est copié sur celui des forains de la foire du trône. La conversion d'une auto au GPL est un travail de préparation moteur, et quand tous les préparateurs sérieux sont dédiés à une marque (par exemple Brabus pour Mercedes, ou Ruf pour Porsche), c'est à tous les coups on gagne chez les installateurs GPL ! Toutes les voitures essence sont compatibles, toutes les voitures rejettent moins de CO2 et moins de polluants toxiques avec le GPL. C'est la même chose que disent les vendeurs d'économiseurs miracle (avec des aimants pour exciter les molécules d'essence !), et tant qu'il y a des naïfs pour les croire, pourquoi s'arrêteraient-ils ?

GPLSi au moins les constructeurs relevaient le niveau, mais ce n'est pas le cas. Le cas de Dacia est édifiant. Toutes les voitures essence et diesel ont exactement les mêmes rejets de CO2 d'un côté et de l'autre du Rhin, mais en ce qui concerne la Dacia Sandero 1.4 GPL, celle qui rejette 149 g/km en Allemagne, le communiqué de Dacia France explique qu'ici, elle rejette moins de 140 g/km. C'est bizarre. Mais il y a aussi une chose drôle, en ce que nouveau promoteur du GPL, Dacia est le seul constructeur à ne pas proposer de filtre à particules sur aucun de ces modèles diesel. Et cela ne semble pas le gêner, puisqu'il a donné à ses modèles diesel le label écologique eco². C'est donc le même Dacia qui dit que le diesel sans FAP est écologique, qui dit que le GPL l'est également...

Et la transparence dans tout cela ? La vérité des chiffres ? MoteurNature publiera immédiatement un article vantant les mérites du GPL, si un constructeur lui envoie les données permettant de compléter intégralement le tableau ci-dessous, et que le GPL s'y révèle présenter un avantage sur l'essence. Ce tableau peut aussi servir à qui voudrait créer une charte qualitative de voitures bicarburation, et nous serions heureux de participer à une telle démarche. Nous pensons que la publication de ces informations pour toutes les voitures bicarburation (pas seulement les GPL) devrait devenir obligatoire.

Désignation de l'auto, marque et modèle
 PREMIER CARBURANTSECOND CARBURANTDIFFERENCE
(en %)
Désignation des carburants...... 
MOTEUR   
Puissance maxi......... %
Couple maxi......... %
PERFORMANCES   
Vitesse maxi......... %
Accél. 0 à 100 km/h......... %
CONSOMMATIONS   
Urbaine*......... %
Extra-urbaine*......... %
Moyenne*......... %
AUTONOMIE   
Contenance du réservoir...... 
Autonomie moyenne...... 
GAZ à EFFET de SERRE   
Emissions de CO2*......... %
NIVEAU d'EMISSIONS   
Norme antipollution respectée   
POLLUANTS TOXIQUES REGLEMENTES   
Emissions de CO*......... %
Emissions de HC*......... %
Emissions de NOx*......... %
Emissions de HC + NOx (diesel)*   
Emissions de particules (diesel)*   
*Données mesurées selon les normes européennes en vigueur, notamment la directive 80/1268/CEE, modifiée par la directive 1999/100/CE du 15 décembre 1999.

GPLMais pour conclure, nous voudrions rappeller le gros problème du GPL, la faiblesse de sa densité énergétique. Elle est illustrée plus haut par les chiffres de consommation. Quand une Dacia Sandero 1.5 dCi a une consommation moyenne de 4,6 l/100 km, le modèle GPL exige le double : 9,2 l/100 km. La différence entre les consommations urbaines est encore plus importante, et avec son réservoir de 34 litres de GPL, la Dacia Sandero ne peut que parcourir que 278 km en ville ! Le jour où on vendra des voitures électriques, les voitures au GPL seront les premières à disparaitre...

GPLEn attendant, si les conducteurs de voitures au GPL n'ont rien d'autre à faire que d'aller très souvent refaire leur plein, tant mieux pour eux, mais il faut aussi penser à l'envers du décor. Une grosse station d'essence reçoit la livraison d'un camion-citerne tous les jours, et une station géante comme celle du Carrefour d'Antibes a besoin des livraisons de 6 camions citerne chaque jour. Le carburant le plus vendu est de très loin le gazole. Alors, hypothèse d'école, si toutes les voitures diesel étaient remplacées par des modèles au GPL, il faudrait doubler le nombre de camions citerne sur les routes. Si l'on considère qu'autour des raffineries, par exemple à l'étang de Berre, le flux des camions citerne est déjà quasi-ininterrompu tous les matins...

Dans l'élan de l'Allemagne, le GPL pourrait connaitre un nouveau départ en Europe. Si cela se fait au nom de l'écologie, c'est une escroquerie. Il faut la dénoncer.


Laurent J. Masson








Dernières actualités de l'écologie automobile :


24-04-2019 — Le Renault Kangoo de 2020, évidement électrique — Mais sans oublier le diesel.

24-04-2019 — Sono Motors va produire sa Sion en Suède et sauver NEVS ? — Conception start-up, production start-up.

23-04-2019 — Hyundai-Kia inventent l'électrique réglable par smartphone — Et un nouveau réseau social ?

22-04-2019 — Singulato iC3, la fille inattendue de la Toyota iQ — Pour les chinois.

21-04-2019 — Kia e-Soul : premier concurrent de l'e-Niro — Une grosse différence.

20-04-2019 — Mazda lance un diesel aux Etats-Unis — Un cas unique ou...

19-04-2019 — Concept Genesis Mint électrique : mieux que BMW — Même si ce n'est qu'un concept.

19-04-2019 — Kia HabaNiro, est-ce le futur Niro ? — Toujours aussi rapide.

18-04-2019 — Rapide E la première Aston Martin électrique — Un tour de force.

18-04-2019 — Renault EZ-Flex, pensé en fonction des besoins — 100 % utile.

17-04-2019 — La police anglaise va détecter l'usage du téléphone au volant — Mieux que la vitesse.

17-04-2019 — Renault City K-ZE électrique, symbole de la décroissance — Pour les chinois.

16-04-2019 — Scandale Volkswagen : Winterkorn enfin inculpé — La justice, bientôt ?

16-04-2019 — Concept Audi AI:ME, une nouvelle piste — A étudier.