Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF

Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Essai Toyota Prius 3 hybride rechargeable, grâce à un kit plug-in français

Toyota Prius hybride rechargeableToyota Prius hybride rechargeableConsommer moins. Consommer mieux, soit moins d'essence et plus d'électricité. Avec une Prius, c'est possible, il suffit d'accroître la capacité des batteries de l'auto. Mais si l'idée est simple, la réalisation ne l'est pas. Quelques PME américaines s'y sont essayées, Toyota aussi, mais nous attendons encore le premier kit développé pour une Prius 3, et qui soit vendu avec une garantie. Le voici ! Et grosse surprise, ce kit n'a pas été développé en Californie, mais ici en France. Il est le fruit du travail de l'entreprise ADS Technologies, et de l'association Bientôt Electrique. On peut obtenir le kit auprès de l'un ou de l'autre, le prix complet du kit installé est de 5 370 euros. Attention cependant, ce tarif n'inclut pas les frais d'homologation. Car l'ajout de batteries supplémentaires est une modification significative du véhicule, qui doit théoriquement être validé par les services officiels de la DRIRE. Mais il est tout aussi exact que ce kit ne modifie pas la puissance du groupe propulseur. Son effet sur l'auto est donc moindre que les puces électroniques de seconde monte, les boitiers de gestion moteur que pas mal d'automobilistes changent pour gagner de la puissance. En toute illégalité, et sans que personne ne vienne leur dire quoi que ce soit. Attention encore au niveau de la garantie, le concessionnaire Toyota n'aimera pas ce kit. Si un jour, il y a besoin de lui demander un geste commercial, ceci le rendra peu enclin à se montrer sous son meilleur jour.

Toyota Prius hybride rechargeableCette mise en garde faite, nous sommes heureux d'écrire que ce kit marche ! Il est réellement effectif pour diminuer la consommation, sans pourtant être très onéreux. La future Prius rechargeable de Toyota demandera un supplément plus élevé que celui-ci, mais cela s'explique très bien. D'abord par le choix des batteries. La Prius possède une batterie à la fiabilité remarquable, qui est fabriquée par Panasonic. L'équipe formée par ADS et Bientôt électrique a retenu des batteries chinoises, de marque Thundersky, considérablement moins chères que des éléments Panasonic, mais dont la qualité aussi, est bien éloignée des standards japonais. Plusieurs interlocuteurs nous l'ont confirmé. On notera pourtant qu'ADS commercialise des scooters équipés de ces mêmes batteries. A côté de l'origine de ces batteries, le nombre de cellules n'est pas très élevé, puisque la capacité du pack est de 4 kWh. Enfin, le cerveau électronique de la Prius n'est pas modifié. Il y a là quelque chose d'important à comprendre. Sur la future Prius rechargeable par Toyota, il sera possible de bloquer l'auto en mode électrique, pour par exemple pouvoir accélérer à 80 km/h dans une côte, avec le moteur essence coupé. Il n'est pas possible de faire cela avec cette Prius kitée. Les modifications nécessaires pour parvenir à ce but sont beaucoup trop importantes, entrainant notamment une reprogrammation de l'ESP : il n'y a quasiment que Toyota pour pouvoir le faire.

Toyota Prius hybride rechargeableToyota Prius hybride rechargeableLa discrétion de l'installation est appréciable. Il y a juste un petit câble de recharge qui sort dans le coffre. C'est quand on soulève le plancher du coffre, là où est normalement la roue de secours (galette) que se trouvent les batteries, le chargeur sur le devant, le ventilateur sur le côté. La grande question est évidemment de savoir combien cela consomme ? Quelle est l'économie permise par ce kit ? Nous ne pouvons malheureusement pas répondre avec précision. La mesure de la consommation d'une voiture hybride rechargeable est une chose complexe. Il est écrit 2 l/100 km sur les flancs, cette valeur n'a pas été obtenue par un test normalisé dans un laboratoire agréé. Le coût du test est malheureusement prohibitif... Ce qui ne simplifie pas le travail de mesure ensuite, est qu'il n'y a pas dans l'auto d'indication du niveau de charge de la batterie auxiliaire. Il n'y a que l'indicateur de la batterie normale, et elle fournit déjà des informations intéressantes. Circulant avec le pied léger, en mode ECO avec le moteur essence coupé, nous sommes partis avec l'indicateur du niveau de charge de la batterie d'origine de la Prius presque au maxi. On roule, la batterie se décharge, une barette s'éteint au tableau au bord. Mais quelques secondes plus tard, sans que le moteur essence ait redémarré, elle réapparait. La batterie auxiliaire a envoyé du courant à la batterie d'origine. Tout est là, on roule beaucoup plus souvent avec le moteur essence coupé.

Toyota Prius hybride rechargeableLa Prius est à la base une voiture avec une consommation variable. Elle est très sobre, mais il est possible de maximiser sa sobriété en adoptant son style de conduite à la voiture, et c'est encore plus vrai avec cette Prius kitée. Dés qu'on accélère franchement, on est comme dans une Prius normale, et le moteur essence démarre immédiatement, mais si on fait très attention, il est possible de descendre à des consommations ridicules, parce qu'on se retrouvera très souvent sur l'électrique seul. Mais nous éviterons de parler de rentabilité, ou d'autonomie en mode électrique, puisqu'en dépit de son kit, cette Prius reste la voiture hybride qu'elle a toujours été. C'est à dire qu'elle démarrera toujours son moteur essence à froid, idem à chaque pression franche sur l'accélérateur. Mais pour le conducteur de Prius qui se déplace majoritairement en ville, et qui a une conduite souple, ce kit présente un intérêt non négligeable, en augmentant nettement les opportunités de rouler avec le moteur essence coupé, et... Le plaisir de rouler avec une motorisation électrique.







Dernières actualités de l'écologie automobile :


20-04-2019 — Mazda lance un diesel aux Etats-Unis — Un cas unique ou...

19-04-2019 — Concept Genesis Mint électrique : mieux que BMW — Même si ce n'est qu'un concept.

19-04-2019 — Kia HabaNiro, est-ce le futur Niro ? — Toujours aussi rapide.

18-04-2019 — Rapide E la première Aston Martin électrique — Un tour de force.

18-04-2019 — Renault EZ-Flex, pensé en fonction des besoins — 100 % utile.

17-04-2019 — La police anglaise va détecter l'usage du téléphone au volant — Mieux que la vitesse.

17-04-2019 — Renault City K-ZE électrique, symbole de la décroissance — Pour les chinois.

16-04-2019 — Scandale Volkswagen : Winterkorn enfin inculpé — La justice, bientôt ?

16-04-2019 — Concept Audi AI:ME, une nouvelle piste — A étudier.

15-04-2019 — Autonomie des électriques, Ford travaille aussi sur le chauffage — Comme les autres.

15-04-2019 — Volkswagen ID. Roomzz, le grand SUV électrique — Des électriques pour tous les goûts.

14-04-2019 — Sans surprise, Toyota fait plus de la moitié de ses ventes en hybride — En Europe.

13-04-2019 — Déjà 200 000 Mitsubishi Outlander PHEV — SUV best-seller.

12-04-2019 — Transit & Tourneo, Ford croit vraiment en l'hybride rechargeable — Prolongateur d'autonomie ?