Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube

Nouveau :

Telegram


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

20 années d'expériences pour vous informer.

1 l/100 km, non, moins que cela

Jeu 19/01/2006   —   Une jeune entreprise américaine se propose de révolutionner toute l'industrie automobile, par la production d'un petit véhicule hyper léger et hyper efficient.
La société Accelerated Composites, LLC, basée à Carlsbad, au Sud de la Californie, n'a même pas un an, mais elle est très ambitieuse, et elle cherche aujourd'hui à se donner les moyens de ses ambitions. Son ambition : produire en série le véhicule ci-contre, un engin bi-place à 3 roues à propulsion hybride. Avec une coque et une carrosserie entièrement réalisée à l'aide de matériaux composites, ce petit véhicule, baptisé Aptera n'accuse que 400 kg sur la bascule, et son aérodynamique exceptionnelle lui permet de dépasser les 150 km/h, en dépit des puissances extremement limitées de ses moteurs. Le système hybride de l'auto est de type parallèle, d'un concept inédit mais non dévoilé car non encore breveté, il associe un diesel de 12 ch avec un moteur électrique à courant continu de 25 ch (moins cher qu'un moteur à courant alternatif), tandis que le stockage de l'énergie électrique s'effectue à l'aide d'un pack de supercondensateurs, beaucoup plus légers que des batteries.

L'atout de l'entreprise est selon elle d'avoir trouvé un procédé de fabrication à faible coût d'une coque en matières composites, c'est donc cela qui devrait permettre à l'entreprise réaliser un prototype roulant, car pour l'heure les exceptionnelles valeurs de consommation annoncées sont calculées et non mesurées (moins de 1 l/100 km à la vitesse stabilisée de 104 km/h). Mais on espère que l'entreprise parviendra à ces fins, car avec un prix de vente prévu pour être inférieur à 20.000 dollars, il y aurait du monde qui viendrait frapper à la porte...


Rubrique(s) et mot(s)-clé : autres-marques-artisans ; voiture-hybride