Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

21 années d'expériences pour vous informer.

Lentement mais massivement, GM avance

Sam 20/05/2006   —   Constructeur géant, General Motors annonce le même jour plusieurs nouvelles boites de vitesses et plusieurs nouveaux moteurs.
Nous retenons ici l'arrivée des technologies les plus écologiques, et ce sont les transmissions qui forment le haut de l'affiche. Groupe mondial, mais dont les Etats-Unis sont le premier marché, GM vend plus de 5 millions de voitures à boite automatique chaque année. On comprend alors que si on améliore le rendement des transmissions de ces 5 millions de voitures, cela va aboutir à une énorme progrès en terme de réduction des émissions de CO2... C'est justement ce que GM veut faire. Enfin, progressivement. L'idée est de remplacer les actuelles boites automatiques à 4 ou 5 rapports, par de nouvelles transmissions à 6 rapports. Ces nouvelles boites (il y en a 4, 2 prévues pour une architecture traction, 2 pour un usage propulsion ou 4x4), montent plus rapidement les rapports supérieurs pour diminuer la consommation, tout en rétrogradant plus rapidement pour offrir de meilleures performances. C'est ainsi qu'on roulera à 100 km/h à un régime moteur de 1500 tr/mn, mais que si le conducteur enfonce l'accélérateur brutalement, la boite rentre 3 rapports en moins de 2 secondes, pour garantir des reprises qui ridiculiseront n'importe quelle auto à boite mécanique.

Ces nouvelles transmissions seront progressivement proposées sur quelques 40 modèles GM en 2006/2007, dont par exemple la Pontiac G6 (photo du haut), ou le Cadilla SRX. Côté moteur, GM présente une version à injection directe de son V6 essence de 3,6 litres. La puissance augmente de 15 % (de 240 à 267 ch), tandis que la consommation spécifique diminue de 3 %. La pression maximale d'injection est de 120 bars, c'est encore loin de celles des diesels, mais cela permet déjà d'affiner considérablement la combustion, pour réduire significativement les émissions de polluants. Pour réduire la consommation enfin, GM va doter le V6 3,9 litres des Chevrolet Impala (photo ci-contre) d'un système de déactivation des cylindres en charge partielle. A petite vitesse stabilisée, la grosse Impala n'avancera plus qu'avec la force de 3 cylindres. Qui l'eût cru ?


Rubrique(s) et mot(s)-clé : General-Motors ; technologie ; essence-diesel