Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

Enormes mais insuffisants, les progrès du Hummer

Mar 15/04/2008   —   Tous les constructeurs cherchent à optimiser leurs véhicules, certains ont plus à faire que d'autres.
100 g/km de CO2. Ce sont les émissions d'une petite voiture très efficiente, comme par exemple la Volkswagen Polo Blue Motion, qui est juste en dessous de cette valeur, avec 98 g/km. A l'autre bout du marché, du côté des voitures qui consomment le plus, et rejettent le plus de CO2, le Hummer H2, avec son V8 6 litres de 329 ch et sa boite auto à seulement 4 rapports, faisait figure d'épouvantail. Ou d'altesse royale du fait de ses 512 g/km de CO2 ! Les choses changent pour 2008, avec l'arrivée d'un nouveau moteur plus moderne, un V8 tout aluminium de 6,2 litres qui fournit la puissance de 393 ch, associé à une nouvelle boite de vitesses automatique à 6 rapports.

Les effets sur les performances sont immédiats. L'accélération de 0 à 100 km/h ne demande plus que 7,8 s, mais ce sont les rejets de CO2 qui ont retenu notre attention, ils baissent de 100 g/km, pour s'établir à 412 g/km. Ce qui reste énorme. Faut-il se réjouir qu'une voiture qui usait 25 l/100 km n'en use plus que 20 ? Faut-il féliciter l'ivrogne qui buvait 3 litres de vin chaque jour, quand il n'en boit plus que 2 ? Tout progrès est bon à prendre, mais il est long le chemin qui mène à la vertu, et Hummer prouve ici qu'il ne l'atteindra jamais. Même avec tout le meilleur de la technologie, sa masse de mammouth et son aérodynamisme de réfrigérateur en panne l'en préviendront.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Hummer ; essence-diesel