Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

GNV : Volkswagen accroit son avance

Mer 22/04/2009   —   On peut faire la compétition contre les autres, ou pour une idée.

Après plusieurs années de victoires incontestées, Audi avait décidé de se lancer un nouveau challenge aux 24 Heures du Mans : gagner avec un moteur diesel. Il a réussi avec le succès que l'on sait. Volkswagen s'était fixé le même challenge au rally-raid Dakar, il a obtenu le doublé en janvier dernier. Le challenge de ce mois de mai est moins ambitieux, il s'agit de participer aux 24 Heures du Nurburgring avec des voitures alimentées au gaz naturel. Ce sera avec 2 Scirocco, elles possèdent un moteur 2 litres suralimenté, dérivé de la série (TFSI), il fait presque 300 ch. Cela semble peu, quand il y a des préparateurs qui obtiennent plus que cela de ce moteur sur des routières modifiées, mais nous supposons que Volkswagen joue la fiabilité.

La victoire en effet, ne sera pas à la portée de ces Scirocco à traction avant, face à des Porsche et Audi R8 beaucoup plus puissantes. Mais par la fiabilisation d'une voiture de course au GNV, les ingénieurs VW vont acquérir un savoir-faire que la concurrence n'a pas. Volkswagen est déjà le champion du rendement pour les moteurs GNV avec sa Passat 1.4 TSi Ecofuel qui ne rejette que 119 g/km de CO2, il va profiter de cette course pour accroître les compétences technologiques de ses ingénieurs... A noter aussi, le caractère d'ouverture de cette compétition allemande. L'année dernière déjà, ils avaient accepté l'engagement d'une Gumpert Apollo hybride. Cette année, en sus de ces Scirocco, les organisateurs ont accepté un prototype Lexus LF-A. Tout cela promet !

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Volkswagen ; competition-manifestation ; GPL-LPG-GNV-CNG-gaz-fossiles