Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

Citroën met sa C-Zéro électrique à 90 € par mois

Dim 24/06/2012   —   Ceci n'est pas durable.
Citroën C ZéroLes prévisions de croissance du marché de la voiture électrique n'en finissent pas d'être revues à la baisse, et c'est aujourd'hui Citroën qui en témoigne, avec une offre absolument incroyable. On rappelle d'abord que la C-Zéro valait plus de 35 000 € l'année dernière. Citroën a réduit son prix à 29 500 € au début de cette année, et il a aussi créé une formule de vente sans les batteries, louées dans un contrat à part. Le prix de la Citroën C-Zéro n'est alors plus que de 21 300 €. Mais cela n'a pas suffit pour convaincre plus de clients, bien au contraire. Les ventes 2012 sont nettement en baisse pas rapport à 2011. Et Citroën de proposer une offre de location longue durée (LLD), un contrat de 23 mois sans apport ni obligation lors de la remise du véhicule, au prix dérisoire de 90 € (quatre-vingt-dix euros) par mois.

Cela fait 2070 € pour disposer d'une C-Zéro électrique pendant 23 mois ! Attention cependant, cette offre n'est pas disponible en concession, il faut s'inscrire sur le web ici. Et il y a une obligation qu'on n'avait jamais vu dans un contrat de LLD : devoir proposer sa voiture en sous-location, dans un système d'autopartage entre particuliers. Mais cette obligation est sans contrainte, puisque le client est libre de fixer le prix de la location. Avec un prix de 500 € par jour, le client est certain de ne jamais louer sa voiture, comme Citroën est tout aussi certain de perdre de l'argent dans cette opération.

Cette offre est limitée à 200 voitures, et au-delà de 200 clients qui feront une affaire, on se réjouira de la mise en circulation de 200 voitures électriques. Mais pour l'avenir de la voiture électrique, une telle inconstance dans la politique tarifaire est inquiétante.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Citroen ; voiture-electrique ; commerce-distribution