Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

Puissance et sobriété, tels sont les nouveaux moteurs Volvo

Dim 27/10/2013   —   Aussi bien essence que diesel.
Moteurs Volvo Volvo S60Il est inédit qu'un constructeur renouvelle quasiment en une fois tous ses moteurs, mais c'est ce que Volvo est en train de faire. Le suédois avait présenté sa nouvelle famille de moteurs en août, voici aujourd'hui le détail des éléments les plus doués. Côté essence (à gauche sur notre illustration), le 4 cylindres de 2 litres a reçu un turbocompresseur et un compresseur volumétrique pour produire puissance et couple en abondance. Il donne 306 ch, ce qui est impressionnant, mais certes pas extraordinaire. Le 2 litres d'une Audi S3 fait lui aussi 300 ch, et le bouilleur de la Mercedes A45 AMG en fait 345 ! On suppose que le moteur Volvo a une courbe de couple plus avantageuse encore, et qu'il est particulièrement travaillé pour la sobriété. Les chiffres officiels le laissent d'ailleurs à penser, puisque dans la S60, une berline de dimensions déjà respectables, ce moteur de 306 ch associé à une boite de vitesses automatique à 8 rapports, se contente d'une consommation officielle de 6,4 l/100 km, avec des rejets de CO2 de 149 g/km. Cette Volvo S60 T6 est pourtant capable d'accélérer de 0 à 100 km/h en 5,9 secondes.

Une version moins puissante de moteur, 245 ch, est encore plus sobre. La Volvo S60 T5 consomme 5,9 l/100 km avec des émissions de CO2 de 137 g/km. Mais c'est évidemment le diesel qui est le plus sobre. Dans la S60 D4 avec une boite mécanique à 6 rapports et les jantes de 17 pouces, le diesel (à droite sur notre illustration) se contente de 3,8 l/100 km avec des rejets de 99 g/km. On expliquera cette grande sobriété par les injecteurs à la pression record de 2500 bars. Alors si on connaissait Volvo pour ses technologies sécuritaires, il va falloir aussi regarder ce constructeur comme un leader des technologies vertes. Surtout que ces nouveaux moteurs ne sont qu'un début. La suite sera leur application dans des hybrides...

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Volvo ; essence-diesel