Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Avec sa Zoé, Renault prolonge la guerre des prises

Mer 04/03/2015   —   Et rejette l'Europe.
Renault ZoéRenault a présenté une nouvelle motorisation pour sa Zoé au salon de Genève. Ce sujet sera prochaiment abordé sur MoteurNature, mais avant cela, une autre question, plus importante à nos yeux, a retenu notre attention au salon suisse. Il s'agit du problème de l'harmonisation européenne des prises de recharge. Aux Assises des IRVE, le mois dernier déjà, nous avions eu un mauvais signal avec l'exposition par Bouygues Energies et Services d'une borne au standard Type 3. Ce standard, naguère choisi par la France au contraire de tous ses voisins, avait été désavoué officiellement par l'Union Européenne en janvier 2013. Et la France a suivi il y a 2 mois, avec la mise à jour de son livre vert, qui préconise désormais le standard Type 2, comme partout en Europe.

Nous attendions le changement chez Renault, puisque la marque au losange livre aujourd'hui la Zoé sur le marché français avec un câble doté d'une prise Type 3. Nous avons donc demandé si Renault avait déjà adopté le Type 2 (pour laquelle la Zoé avait été conçu initialement*), et nous eûmes une cruelle déception. De la bouche de Mme B. F-S (nous ne citons que ses initiales, parce que nous ne lui avions pas demandé si nous pouvions reproduire ses propos), on nous a dit que Renault continuerait à livrer ses autos avec des câbles Type 3, jusqu'à ce qu'on puisse recharger en France avec une prise Type 2. La majorité des bornes n'est-elle pas encore au standard Type 3 ?

Tout le monde se dit pourtant en faveur de l'harmonie européenne et du Type 2, mais dans les faits, on continue à vendre dans l'hexagone des bornes au standard Type 3, et on vend toujours des autos avec des câbles Type 3. A part MoteurNature (!), il n'y a personne pour s'en émouvoir, ni encore moins pour taper du poing sur la table. Tant pis pour les frontaliers qui devront acquérir un câble supplémentaire, et tant pis pour les étrangers qui éviteront la France pour ne pas devoir acheter un équipement spécifique. On continue dans l'erreur, et plus il y aura de voitures et de bornes au standard dépassé, plus la mise aux normes coûtera cher.


Laurent J. Masson

*Renault, comme tous les constructeurs européens par le biais de leur association professionnelle ACEA, s'est engagé en faveur du standard Type 2, dès mai 2009.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Renault-ZE ; borne-recharge-electrique ; voiture-electrique