Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube

Nouveau :

Telegram


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

20 années d'expériences pour vous informer.

La logique d'un choix de Porsche Panamera hybrides

Dim 03/07/2016   —   Performance ou sobriété.
Porsche PanameraPorsche a dévoilé la seconde génération de sa Panamera il y a quelques jours, et comme nous l'écrivions à la fin de notre article sur cette nouveauté, la gamme sera prochainement élargie par l'arrivée d'une version hybride. Ce que nous ignorions alors est qu'il y aurait en fait 2 versions de Panamera hybrides. La première sera une descendante directe de la Panamera hybride rechargeable de première génération. On peut imaginer une batterie de capacité un peu supérieure, mais l'auto restera dans la même définition. Laquelle ne plait pas à tous. On peut faire 30 km en mode zéro émission, sur la seule batterie, mais les performances sont médiocres, et lorsque la batterie est déchargée, il n'y a plus que 333 ch sous le pied. Quand Porsche vient de remporter les 24 Heures pour la seconde fois avec une voiture hybride, après 16 victoires avec des autos qui n'étaient pas hybrides, il faut faire mieux, et c'est l'idée.

Il y aura la Panamera hybride ordinaire avec un V6, et il y aura une Panamera hybride super. Avec un V8 turbo. Donc déjà 550 ch, auxquels on ajoutera la puissance d'un (ou 2) moteur électrique. L'objectif ne serait plus de réduire la consommation, ou d'être capable de faire plusieurs dizaines de km avec le moteur essence coupé, mais d'aller plus vite. La McLaren P1 est aujourd'hui la seule voiture hybride totalement conçue pour la performance, et elle n'a pas de récupération d'énergie au freinage (parce que selon McLaren, cela corromp l'expérience de freinage). La future super Panamera hybride devrait avoir un système de récupération d'énergie dans les freinages, mais on imagine des technologies distinctes de celles de la Panamera hybride de base, puisque son objectif serait d'être la motorisation la plus performante. La Panamera la plus haute en gamme, et avec le prestige de l'écusson Porsche, le constructeur pourra se permettre un tarif en rapport avec sa haute sophistication. La Panamera Turbo S Hybrid ne sera assurément pas pour toutes les bourses, mais ce sera une hybride qui ne fera pas rêver que les écologistes.


Rubrique(s) et mot(s)-clé : Porsche ; hautes-performances ; voiture-hybride-rechargeable