Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

Opel Insignia : avec des recettes classiques

Jeu 08/12/2016   —   Mais efficaces.
Opel InsigniaOpel InsigniaOpel renouvelle sa grande berline, et contre toute attente dans un univers automobile où les SUVs sont de plus en plus présents, elle reste une berline, longue et élancée. C'est l'occasion de rappeler que dans le Top Ten des voitures qui se vendent le mieux en Europe, on trouve la Skoda Octavia et la Volkswagen Passat. Il reste une clientèle importante pour les berlines classiques, et Opel entend la conquérir avec cette offre élégante sous tous les angles. Et le style ne sera pas le seul atout de la grande Opel. Avec un empattement allongé de 92 mm, l'habitabilité promet d'être excellente, et l'Insignia promet aussi d'être sobre et dynamique. Sobre, puisqu'avec une conception particulèrement intelligente, la masse a été réduite. De manière très substantielle, puisque la caisse en blanc (la caisse nue) fait 60 kg de moins. Sur la voiture complète, le gain atteint jusqu'à 175 kg. L'aérodynamisme est lui aussi en progrès, avec un Cx de 0,26. Et côté mécanique, l'Insignia va accueillir un nouveau 1500 turbo-essence, qui devrait se révéler plus puissant et moins gourmand que l'actuel 1400.
Opel InsigniaUne version hybride n'est pas à exclure pour dans 2/3 ans, mais dans l'immédiat, rien qu'avec un travail classique sur l'allègement, l'aérodynamisme et les moteurs thermiques, les progrès de l'Insignia prouveront que l'électro-mobilité n'est pas la seule voie pour améliorer nos voitures.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Opel ; essence-diesel