Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF

Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

DieselGate : une information judiciaire contre Renault sans aucune preuve

Sam 14/01/2017   —   2 poids, 2 mesures.
Renault TalismanLe parquet de Paris a ouvert une information judiciaire pour tromperie à l'encontre de Renault. Cela fait suite au rapport de la commission Royal, où il avait été constaté que des voitures Renault rejetaient plus d'oxydes d'azote en usage routier, que lors du test d'homologation. Tout le monde est d'accord pour dire que c'est fâcheux, mais il faut dire aussi que c'est tout à fait normal. Les conditions du test d'homologation sont précisées avec beaucoup de détail par un règlement européen de 2007, et elles sont très différentes de celles rencontrées par les automobilistes dans la circulation courante. Et à conditions de tests différentes, quoi que de plus logique que les résultats soient différents ? Et si les procédures rédigées à Bruxelles sont mauvaises, ce n'est certainement pas la faute de Renault, en France. Enfin, les constructeurs n'ont aucune autre obligation que de faire des véhicules qui répondent aux normes.

L'accusation contre la marque au losange serait beaucoup plus grave, si le français avait comme Volkswagen doté ses autos d'un dispositif pour détecter exprèssément la procédure d'homologation, et mettre alors en place une gestion spécifique du système antipollution. Il n'y a aucune preuve pour dire que Renault ait fait cela. Alors que la mauvaise action de Volkswagen est maintenant bien documenté, et que le constructeur allemand a plaidé coupable aux Etats-Unis, où il a été condamné à payer plus de 20 milliards d'euros d'amendes et de dommages. A ce sujet, que fait la justice française contre Volkswagen dont la culpabilité est établie, alors qu'il n'y a qu'un dossier vide contre Renault ? Parce que tant qu'on ne fait rien contre Volkswagen, Renault peut dormir tranquille.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Renault ; normes-antipollution ; ecologie







Dernières actualités de l'écologie automobile :


23-04-2019 — Hyundai-Kia inventent l'électrique réglable par smartphone — Et un nouveau réseau social ?

22-04-2019 — Singulato iC3, la fille inattendue de la Toyota iQ — Pour les chinois.

21-04-2019 — Kia e-Soul : premier concurrent de l'e-Niro — Une grosse différence.

20-04-2019 — Mazda lance un diesel aux Etats-Unis — Un cas unique ou...

19-04-2019 — Concept Genesis Mint électrique : mieux que BMW — Même si ce n'est qu'un concept.

19-04-2019 — Kia HabaNiro, est-ce le futur Niro ? — Toujours aussi rapide.

18-04-2019 — Rapide E la première Aston Martin électrique — Un tour de force.

18-04-2019 — Renault EZ-Flex, pensé en fonction des besoins — 100 % utile.

17-04-2019 — La police anglaise va détecter l'usage du téléphone au volant — Mieux que la vitesse.

17-04-2019 — Renault City K-ZE électrique, symbole de la décroissance — Pour les chinois.

16-04-2019 — Scandale Volkswagen : Winterkorn enfin inculpé — La justice, bientôt ?

16-04-2019 — Concept Audi AI:ME, une nouvelle piste — A étudier.

15-04-2019 — Autonomie des électriques, Ford travaille aussi sur le chauffage — Comme les autres.

15-04-2019 — Volkswagen ID. Roomzz, le grand SUV électrique — Des électriques pour tous les goûts.