Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF

Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Francfort 2017 : dernier salon du diesel gagnant ?

Mar 12/09/2017   —   Quand l'avantage diminue.
Opel Insignia GSI TourerOpel Insignia GSI TourerOpel présente une version break sportif de sa grande berline Insignia à Francfort. L'insignia GSi Sports Tourer. Une belle voiture. Grande, performante, très habitable, sûre avec une traction intégrale, c'est une formidable familiale, livrable avec 2 moteurs, un essence et un diesel. Ils sont tous les deux turbocompressés, et d'une cylindrée semblable de 2 litres. Le dernier offre 210 ch et 480 Nm de couple. Sa consommation moyenne est de 7,3 l/100 km, avec des rejets de CO2 de 192 g/km. Ceci pour une auto avec boite automatique à 8 rapports, qui accélère de 0 à 100 km/h en 7,9 s et monte jusqu'à 231 km/h. L'essence est encore plus performante, puisqu'elle est capable de rouler à 245 km/h, et qu'elle fait le 0 à 100 km/h en seulement 7,5 s. C'est grâce à un moteur de 260 ch qui a 400 Nm de couple. La consommation moyenne ressort à 8,7 l/100 km, avec des émissions de 199 g/km de CO2. L'essence ne rejette donc que 3,5 % de CO2 de plus que le diesel, et voilà un sacré coup contre cette technologie moteur.
Opel Insignia GSI TourerCar si certains veulent la mort du diesel, il y a un nombre plus important encore qui désire le progrès. Le diesel ne disparaitra que si on trouve une technologie qui lui est supérieure. Ce n'est pas encore tout à fait le cas, mais jamais sa supériorité n'a été aussi faible. Sauf pour les gros rouleurs, puisqu'en consommation brute, le diesel consomme encore 16 % de moins que l'essence. Alors pour tous ceux qui roulent beaucoup, le choix du diesel se comprend encore parfaitement. Pour le moment.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Opel ; essence-diesel







Dernières actualités de l'écologie automobile :


27-06-2019 — SUV mild-hybride, le grand retour de la Ford Puma — Plus grand public.

26-06-2019 — BMW réinvente sa M1 en hybride rechargeable — Concept Vision M Next.

26-06-2019 — Pollution de l'air : la France fautive de n'avoir pas respecté le droit européen — Rien d'autre.

25-06-2019 — Blablabus, un potentiel à prouver — Et un gros challenge.

24-06-2019 — La Lada Niva homologuée Euro 6d-Temp en WLTP — L'ancêtre fait de la résistance.

23-06-2019 — La Pininfarina Battista fait son show à Turin — L'hypercar silencieuse.

22-06-2019 — Taxer les voitures au poids, la fausse bonne idée — Contre le progrès.

21-06-2019 — Un accord de circonstance avec Waymo pour Renault-Nissan ? — Et les technologies existantes ?

20-06-2019 — La Renault Triber avec les avantages et inconvénients du tiers-monde — Pas pour l'Europe.

20-06-2019 — Peugeot 2008 & e-2008, ils voient grands — 4,30 m de longueur.

19-06-2019 — La Honda e : tout pour le plaisir... De courte durée — Le grand risque.

18-06-2019 — La nouvelle Renault Zoé est-elle assez nouvelle ? — Toujours pas de recharge rapide.

16-06-2019 — Avec Northvolt, la plus grande usine de batteries en Europe sera en Suède — Grâce à Volkswagen.

15-06-2019 — Nissan e-NV200, plus de batterie, plus de succès — 10 000 ventes.