Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF

Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Peugeot 208 : une opportunité fantastique pour battre tous les records ?

Mer 27/02/2019   —   Du monde !!!
Peugeot 208C'est un article au conditionnel, parce que nous ne sommes pas certains de ce que nous allons avancer. L'opportunité nous parait néanmoins tellement belle, qu'il serait maladroit de ne pas l'exploiter. Elle concerne la nouvelle Peugeot 208, laquelle est disponible avec une propulsion essence, diesel ou électrique. La lecture de ses caractéristiques nous apprend que le volume du coffre est identique, quelque soit la motorisation. La batterie est en effet logée dans le plancher, dans le soubassement de l'auto (et on suppose qu'il est identique sur toutes les 208). Cette batterie a une capacité de 50 kWh, ce qui est très substantiel pour une auto de cette taille (4,05 m de longueur).

Nous nous interrogeons. Que devient l'espace dévolu à la batterie sur les 208 qui ne sont pas électriques ? Serait-il vide ? La 208 Blue HDi 100 n'a qu'un réservoir de 41 litres de gazole, c'est beaucoup plus petit qu'une batterie de 50 kWh. Avec une densité volumique moyenne, nous imaginons qu'il serait possible de remplacer la batterie de la 208 électrique par un réservoir de 250 litres. Ce qui donnerait une voiture qui aurait plus de 5000 km (cinq mille kilomètres) d'autonomie entre 2 pleins... Vous allez tous les combien à la pompe ? Tous les 6 mois...

Alors que Peugeot annonce sa volonté de retourner aux Etats-Unis, proposer une voiture qui serait capable de relier New York à Los Angeles sans devoir refaire le plein, comme argument commercial, ou pour générer du buzz, il n'y aurait rien de mieux ! Faut le faire !


Laurent J. Masson


Rubrique(s) et mot(s)-clé : Peugeot ; essence-diesel







Dernières actualités de l'écologie automobile :


24-03-2019 — La Tesla Model Y à partir de 56 000 € — Toujours sans concurrence, mais...

23-03-2019 — Porsche Cayenne Coupé : les clients vont-ils hésiter ? — Face à la Taycan.

22-03-2019 — MAN e-TGE, cher fourgon électrique — Intérêt limité.

22-03-2019 — Recharge bidirectionnelle des électriques : quand la France bloque le progrès — Renault va à l'étranger.

21-03-2019 — Lave-glace : une amélioration de Skoda — Pratique.

21-03-2019 — Des moteurs Suzuki sous des capots Toyota — Et des Suzuki made by Toyota.

20-03-2019 — Comment Fisker entend battre Tesla et Polestar — Avec un SUV à 40 000 $.

19-03-2019 — Le Ford S-Max EcoBlue diesel plait à la police allemande — Satisfaire les besoins avant tout.

18-03-2019 — DeVinci DB718, le roadster électrique français — Fabriqué dans le Tarn.

17-03-2019 — Volvo va baisser la qualité de ses voitures — Et les prix aussi ?

16-03-2019 — Tesla Model Y crossover sans surprise — Mais pas sans intérêt.

15-03-2019 — Aramco invente une technologie qui stocke le CO2 dans l'auto — Au lieu de le rejeter à l'échappement.

14-03-2019 — Avec l'hydrogène, Toyota vise la lune — Toujours plus loin !

14-03-2019 — NewMotion, réseau de 100 000 bornes de recharge en Europe — Le leader qui s'affirme.