Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Ford améliore son turbo par l'hybride

Jeu 04/04/2019   —   Une bonne trouvaille.
Ford Focus et Fiesta hybridesLe turbocompresseur est une invention ancienne, plus que centenaire, mais tous les motoristes seront d'accord pour dire qu'elle reste formidable. Elle est d'ailleurs quasi-généralisée. Il n'y a plus qu'une toute petite poignée de moteurs à ne pas être suralimentés. Le défaut, le seul défaut en fait, est pour qu'il soit le plus efficace possible, le turbocompresseur doit être gros, et travailler à une pression de suralimentation élevée. Tout le problème est là, puisque plus la turbine du turbo sera grosse, plus elle aura d'inertie, et plus sa pression sera élevée, plus il faudra... Un certain temps pour faire monter la pression. Le dimensionnement d'une suralimentation par turbo est alors toujours un compromis.

Le 3 cylindres 1 Litre EcoBoost de Ford existe déjà en plusieurs versions, 100, 125 et 140 ch, mais Ford en a développé une nouvelle version pour sa nouvelle application hybride. Le nouveau moteur reçoit une suralimentation plus forte, la puissance grimpe à 155 ch ! Mais ce moteur ne serait sans doute pas très agréable dans une voiture ordinaire. Ce qui le rend acceptable est que Ford l'a associé avec un système d'hybridation légère. Parce que si le turbo a un temps de réponse, un moteur électrique n'en a quasiment pas. Sa réponse est immédiate, et l'habileté de Ford a alors été de conjuguer la réponse immédiate d'un moteur électrique dans une application hybride, avec la force d'un gros turbo.

Ce système EcoBoost Hybrid sera livrable sur les Ford Fiesta et Focus, il utilise un entrainement par courroie, c'est donc un système simple, c'est un alterno-démarreur, mais avec la force d'un gros turbo, il promet plus de performances, et plus d'écologie. Bien joué !

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Ford ; voitures-hybrides