Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Renault prend position contre le superéthanol E85

Mar 09/07/2019   —   En choisissant de relancer le GPL.
Renault CapturLe superéthanol E85 devrait faire souvent la une de MoteurNature, mais il n'y a hélas aujourd'hui qu'une seule et unique voiture neuve disponible à accepter ce carburant. La Ford Kuga. On attend que les autres constructeurs s'engage en faveur de ce carburant, qui en sus de réduire les émissions de CO2, réduit la facture énergétique du pays, mais on ne voit pas venir grand chose... C'est évidemment Renault qu'on attend en premier, puisque c'est la première marque en France, et que... Renault a une grande expérience des carburants agricoles. Le Brésil est un marché très important pour la marque au losange, et toutes les voitures là-bas roulent à l'éthanol E100. Renault a donc le savoir faire, la pratique, et en plus, cela ne coûte même pas bien cher.

Le réservoir est le même, il faut juste s'assurer que les joints résistent au caractère plus corrosif de l'éthanol, et modifier la cartographie moteur. C'est tellement simple, qu'il y a des kits pour modifier son auto pour quelques centaines d'euros. Il reste que sur une voiture neuve ou récente, on hésitera toujours à opérer toute modification... Pour tranquiliser les automobilistes, il faut que cela vienne du constructeur. On attend alors une Renault spéciale E85, mais Renault a plutôt choisi de développer... Une version GPL de son nouveau 3 cylindres turbo (le 1.0 TCe 100 ch, on le verra en GPL dans le nouveau Captur). Cela coûte beaucoup plus cher qu'un kit E85 (il faut un réservoir et un système d'alimentation distinct), pour une réduction des émissions de CO2 qui est 10 fois plus faible (5 % contre 50 %), c'est un carburant 100 % fossile, mais c'est ce qu'a choisi Renault. Ce n'est une bonne nouvelle pour personne.


Laurent J. Masson


Rubrique(s) et mot(s)-clé : Renault ; biocarburant ; GPL-LPG-GNV-CNG-gaz-fossiles