Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

France : les électriques à 8 % du marché en janvier

Dim 02/02/2020   —   Un record fantastique !
Renault Zoé électriquePour l'automobile en France, 2020 commence mal. Très mal même, puisqu'on n'a immatriculé que 134 230 voitures particulières neuves en France, durant le mois de janvier. Une véritable catastrophe, la baisse du marché est de 13,44 % par rapport à janvier 2019. Alors, d'une certaine manière, on s'y attendait. On le rappelle, l'année dernière avait fini en fanfare, parce que beaucoup d'automobilistes, et de concessionnaires, avaient anticipé le nouveau malus. Mais la contraction est plus forte qu'attendue, particulièrement chez Volkswagen, dont les ventes sont en baisse de 30 %, ou chez Renault qui baisse de 17 % !

Mais à côté de toutes ces mauvaises nouvelles, il y en a une qui est incroyablement bonne. On peut même parler d'électro-choc, puisqu'alors que les voitures électriques n'avaient représenté que 1,9 % du total des immatriculations en 2019, leur part du marché a plus que quadruplé, bondissant à 8,2 % en janvier 2020 !!! Que s'est-il passé ? On avait immatriculé 2097 Renault Zoé neuves en décembre 2019, en France, mais 5331 en janvier 2020. La Zoé dans le tiercé de tête du marché, juste derrières les Clio et 208 ! Nous sommes obligés de voir là une anomalie. 150 % d'augmentation d'un mois sur l'autre, ce n'est pas rationnel.

On pense évidemment à un management à la Tesla, c'est à dire pour faire de la comm', avec des livraisons qu'on retarde, et qu'on regroupe sur une très courte période, pour faire l'actu. On verra ainsi que les immatriculations de Tesla Model 3 le mois dernier, ne représentent qu'un cinquième des immatriculations enregistrées en septembre dernier... Mais parce que Renault n'est pas comme cela, on imagine plutôt un retard de production à l'usine. Une autre anomalie de ce mois de janvier, est qu'il s'y est vendu 414 Citroën C-Zéro, soit mieux que la Nissan Leaf, qui n'a séduit que 242 automobilistes sur la même période. On comprend mal comment la petite Citroën, une auto franchement en fin de vie, qui fait même des prolongations (!), puisse se vendre mieux qu'une voiture moderne comme la Nissan Leaf... On est-ce pour une société d'autopartage ?

Autrement dit, tout n'est pas clair, et on attendra le mois prochain pour avoir confirmation de cet extraordinaire enthousiasme pour la voiture verte de ce début d'année, qui est cependant bien réel. Les problèmes environnementaux ont souvent fait l'actualité en 2019, et une majorité d'automobilistes en ont désormais pleinement conscience. On voit ainsi que les immatriculations d'hybrides non rechargeables sont en hausse de près d'un quart (de 8871 à 11 513), et que celles des hybrides rechargeables se sont accrues de plus de 200 % (de 1147 à 3734). Dans ce marché mal orienté, la voiture écologique apparait donc comme un véritable rayon de soleil, elle est l'espoir dans laquelle toute l'industrie n'aura pas d'autre choix que de plonger.


Laurent J. Masson


Rubrique(s) et mot(s)-clé : Renault-ZE ; commerce-distribution ; voiture-electrique