Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

PSA : plateforme eVMP pour de grandes électriques

Jeu 30/07/2020   —   A l'horizon 2023.
Electric Vehicle Modular Platform de PSACette fois, le groupe PSA fait le grand pas. Le groupe dispose aujourd'hui de 2 plateformes sur lesquelles il construit ses différents modèles. Une petite, sur laquelle il fabrique des autos essence, diesel ou électrique (par exemple la Citroën C3 Aircross, ou la Peugeot e-208), et une grande, qui permet de faire des autos essence, diesel ou hybride rechargeable (comme la Peugeot 3008 Hybrid4, ou la 508 BlueHDi). On voit donc le problème, le groupe PSA n'est pas en mesure de produire une grande voiture électrique, mais il va s'en donner les moyens.

PSA annonce la conception d'une plateforme e-VehicleModularPlatform (eVMP). Elle est taillée pour des autos de segment C et D, ce qui signifie pour les non-initiés, des voitures de 4,30 à 4,90 m de longueur. Comme toutes les vraies voitures électriques, elle se distinguera par une grande batterie, fine et plate, logée dans le soubassement de l'auto. C'est la meilleure architecture pour la répartition des masses, c'est aussi là qu'une batterie prend le moins de place. Sous l'habitacle. Le constructeur explique qu'il pourra loger là quelques 50 kWh par mètre disponible entre les roues.

Cette plateforme eVMP devant servir à plusieurs modèles (principe de la modularité), il y aura plusieurs empattements, mais si on imagine un empattement de 2,70 m, dont 2,30 m sont utilisables, cela donnerait une batterie d'une capacité de 115 kWh ! Pour l'heure cependant, PSA parle d'accumulateurs de 60 à 100 kWh. Cela donnerait jusqu'à 650 km d'autonomie WLTP, pour le modèle qui aura la plus grande finesse aérodynamique. La première de ces futures électriques de PSA est attendue en 2023, elles seront vendues partout dans le monde, en Europe et en Chine, et peut-être aussi aux États-Unis.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Peugeot ; batterie-propulsion-electrique ; voiture-electrique