Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

Dacia Spring électrique, le chant du cygne que nous redoutions tous

Lun 19/10/2020   —   Heureusement, il y aura peu de clients.
Dacia Spring électriqueCela faisait plusieurs années que quelques uns agitaient les drapeaux rouges, mais on savait que c'était inéluctable. La Renault Clio est fabriquée en Turquie, les Citroën Ami et Dacia Sandero le sont au Maroc. Nous portons presque tous un masque chinois quand nous sortons, et nous avons aussi presque tous un smartphone chinois dans notre chinois. Et demain, la mondialisation effrénée fera que nous roulerons en voiture chinoise. Oui, car c'est de là que viendra la Dacia Spring. On craignait l'arrivée d'une marque chinoise, mais la réalité dépasse la fiction, puisque la voiture chinoise sera en vente dans le premier réseau de distribution du pays, celui de la première marque française : Renault. Vive les délocalisations, et le libre-échange sans limite.
Dacia Spring électriqueBien sûr, on va continuer à fabriquer des voitures en France, les gros modèles, mais le ver est dans le fruit. S'il est avantageux de produire des petites voitures en Chine, le gain à réaliser sera encore plus grand sur une grosse voiture. Comme lot de consolation, Renault a confirmé que son usine de Flins, où était naguère fabriquée la Clio deviendra un centre modèle de recyclage, notamment de batteries. L'association Emmaüs déjà fait du recyclage à grande échelle, partout en France, nous ne croyons pas qu'elle soit pour beaucoup dans la création de richesses dans le pays. Il ne faudra donc pas oublier de donner à tous ceux qui achèteront une Dacia Spring, un T-shirt avec la mention "Vassal de l'impérialisme chinois", et on regardera maintenant l'auto dans le détail.
Dacia Spring électriqueLongue de 3,73 m et large de 1,62 m, elle fait 1,51 m de haut. C'est dire que par rapport à une Twingo, elle est plus longue de 11 cm, plus étroite de 3 cm, et plus basse de 4 cm. Pour une citadine, l'étroitesse de la Spring sera un atout pour se faufiler partout dans la circulation. Et avec une garde au sol un peu forte, de 15 cm, cette Dacia a un petit look de SUV qui est bien dans l'air du temps. Aucun doute qu'elle aura du succès par son design, mais ce ne sera pas le cas pour ses performances. La meilleure Twingo fait 92 ch, la version de base n'en fait que 65, et cette Dacia Spring ne fait que 44 ch. Soit la puissance d'une Renault 5 TL millésime 1972. Avec un couple de 125 Nm, et parce qu'une machine électrique a une courbe de couple bien supérieure à celle d'une mécanique essence, la nervosité ne sera pas si mauvaise qu'on pourrait le craindre avec une si faible puissance, mais il reste qu'il faudra oublier l'autoroute. La vitesse maxi n'est que de 125 km/h. Cette Dacia Spring sera la voiture la plus lente du marché !
Dacia Spring électriqueHeureusement qu'elle est électrique, parce qu'une essence aussi peu performante, personne n'en voudrait... Mais avec une batterie d'une capacité de 26,8 kWh, soit plus que la Renault Zoé de 2013, l'autonomie WLTP est annoncé à 225 km, ce qui est plus que satisfaisant pour une pure citadine. Le gros point fort de l'auto sera son prix, que nous attendons dans les 15 000 €, somme dont on déduira le bonus de l'état. La Dacia Spring sera donc l'électrique la moins chère du marché, et de ce fait, elle retiendra l'attention. Mais si les ventes de la Seat Mii électrique ont une valeur indicative, le succès n'est pas garanti pour autant. Beaucoup de professionnels loueront son économie d'utilisation, mais il est possible que ses faibles performances, et donc son manque de polyvalence, la condamne chez les particuliers.
Dacia Spring électriqueIl est toujours délicat de faire des prévisions, mais les Dacia essence se vendent bien parce qu'elles sont de vraies voitures polyvalentes. Elles conviennent pour le quotidien, et il est aussi possible de partir en vacances avec. Si on enlève la polyvalence (il n'y a même pas de recharge rapide, le courant maximal accepté n'est que de 30 kW, et encore, en option), l'équation change du tout au tout. Et si le concept d'une auto Sam Suffit est séduisant sur le papier, le succès commercial est une autre paire de manches... Renault en semble d'ailleurs conscient, les premières Dacia Spring seront pour un service d'auto-partage, et le constructeur a déjà prévu une version utilitaire à seulement 2 places.

Laurent J. Masson


Rubrique(s) et mot(s)-clé : Dacia ; voiture-electrique