Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

Bollinger B1 et B2 : les roues ne sont pas carrées

Lun 14/12/2020   —   Mais tout le reste l'est.
SUV électrique Bollinger B1C'est une start-up qui a désormais plus de 4 ans, la concrétisation est proche. Bollinger. Ou un pionnier, parce que bien avant que General Motors ne songe à concevoir un Hummer électrique, ou Tesla un Cybertruck, Bollinger avait déjà présenté son premier prototype de tout-terrain électrique, le Bollinger B1. L'engin avait surpris, choqué, parce que si ses designers savaient tracer des lignes droites, ils ignoraient visiblement comment dessiner une courbe. Ces illustrations du modèle définitif prouvent qu'ils ne savent toujours pas.
SUV électrique Bollinger B1On peut bien sûr trouver un certain charme à ces lignes carrées, à cette face avant parfaitement verticale, mais il est clair que pour ce qui est de l'aérodynamisme, cela ne va pas aller. Mais la question est presque hors de propos, puisque l'engin n'est absolument pas conçu pour la vitesse (la vitesse de pointe est cependant de 160 km/h, limitée électroniquement), mais plutôt pour le franchissement, et les usages utilitaires. Il y a d'ailleurs une version pick-up B2 (sur un empattement allongé) à côté du SUV B1.
Pick-up électrique Bollinger B2Les véhicules Bollinger devront convaincre par leurs performances exceptionnelles en tout-terrain, mais aussi sur la route avec une propulsion bi-moteur (un pour chaque train) d'une puissance totale de 450 kW (615 ch), avec un couple de 906 Nm. L'autonomie serait de 320 km avec une énorme batterie de 142 kWh. On constatera là le mauvais aérodynamisme, parce qu'avec une telle quantité d'énergie embarquée, l'autonomie devrait logiquement être plus que double...
SUV électrique Bollinger B1Les arguments de ce Bollinger seront-ils suffisants pour convaincre, on peut se permettre d'en douter, parce que le prix est celui d'une limousine de luxe, puisqu'il commence à 125 000 dollars. Les commandes initiales ont été enregistrées il y a 3/4 ans, le Bollinger était absolument seul sur son segment, mais en 2021, quand il sera disponible, le marché aura bien changé, avec d'autres tout-terrain électriques sur le marché, à des tarifs plus accessibles.


Rubrique(s) et mot(s)-clé : autres-marques-artisans ; concept-prototype-electrique