Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

Total va faire voler les avions au bio

Ven 09/04/2021   —   On peut continuer à rêver.
Total fournisseur de carburant recyclé, du biokérosène, pour les avionsIl y a quelques jours, la maire de Poitiers, bien mal inspirée, avait annoncé qu'elle supprimait une subvention municipale à un aéro-club qui offrait des baptêmes de l'air à des enfants handicapés. Cela, au motif que les enfants ne devraient plus rêver de voler, parce que le transport aérien pollue... C'est un exemple parfait du défaitisme ambiant, par ces gens qui ne croient pas au progrès, et donc pas en l'homme. Total Energies heureusement, voit plus loin, il vient de démarrer la production d'un carburant renouvelable sur 2 sites. A la raffinerie de La Mède (Bouches du Rhône), ainsi qu'à Oudalle (Seine Maritime). Le point fort de cette opération est qu'il s'agit de carburant 100 % recyclé. Il ne s'agit pas d'agrocarburant, les produits de départ ne sont pas d'origine végétale. Il s'agit d'huiles de cuisson usagées et de graisses animales. C'est donc assez semblable à ce que fait NESTE en Finlande. Total Energies est parvenu à sécuriser un approvisonnement important de ces matières premières, et il en fera ce qu'on pourrait appeler en français du biokérosène, mais que la profession désigne plutôt sous l'appellation anglaise de SAF (Sustainable Aviation Fuel). Ce SAF remplace parfaitement le carburant des avions, il est possible de l'utiliser pur, ou en incorporation au kérosène classique selon les besoins.

Bien sûr, même en cette période de faible traffic aérien, la production de SAF sera très loin de pouvoir répondre aux besoins, mais il prouve au moins qu'il ne faut jamais désespérer, qu'il y a des solutions à tout, et qu'un transport aérien écologiquement vertueux n'a rien d'impossible, c'est même une réalité qui vient de commencer grâce à Total Energies.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : hors-constructeur ; biocarburant