Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

22 années d'expériences pour vous informer.

Rimac Nevera, le pari fou de l'hypercar électrique

Ven 04/06/2021   —   Techniquement réussi.
hypercar électrique Rimac NeveraIl y a 10 ans, quand nous avions découvert Mate Rimac et son projet de supercar électrique, bien peu de gens croyaient en lui. Il était trop jeune, il venait de Croatie, d'un pays sans passé automobile, et l'idée qu'un jeune inconnu venant de nulle part puisse faire une voiture plus performante que n'importe quelle Ferrari était totalement insensée. Mais 10 ans plus tard, beaucoup d'eau a coulé sous les ponts. Rimac est désormais une entreprise florissante qui compte plus de 1000 employés, et voici la première voiture électrique capable de rouler à 400 km/h. La Rimac Nevera. Elle est plus performante que n'importe quelle Ferrari, même si cela se paie. C'est bien sûr le drame de la toute petite série. Il n'est prévu que de faire 150 exemplaires de cette auto, son prix est en rapport avec son exclusivité : 2 millions d'euros. Alors si elle est hyper performante, on aura quand même à l'esprit que la plus désirable des Ferrari V12, la 812 Superfast, ne coûte que (!) 300 000 €. Les tifosi peuvent se rassurer avec l'idée que Ferrari saurait probablement faire aussi bien (voire mieux ?) pour le même tarif...
hypercar électrique Rimac NeveraSi le nom est nouveau, la voiture a déjà plusieurs années de développement derrière elle, puisque nous avions découvert le concept sous le nom de Concept Two au salon de Genève en mars 2018. Nevera est le nom d'un vent venant de la mer, et qui souffle sur les côtes croates. Rimac copie donc Maserati qui nommait naguère ses autos d'après des noms de vent, mais qui pour s'en plaindre ? Le nom de Nevera permet aussi d'affirmer la nationalité de l'auto, c'est une croate ! Et c'est non seulement la plus performante de toutes les électriques, mais peut-être aussi la plus performante de toutes les voitures de série, avec une vitesse de pointe de 412 km/h, et une accélération de 0 à 300 km/h en 9,3 secondes. Ce qui signifie que pour ceux qui aiment appuyer à fond après le péage sur l'autoroute, on pourra perdre son permis en moins de 3 secondes.
hypercar électrique Rimac NeveraPour atteindre ces performances plus qu'exceptionnelles, il a fallu sortir les grands moyens. Il y a 4 moteurs électriques, un par roue, qui envoient une puissance de 1914 ch, avec un couple de 2360 Nm. Si un jour, il faut déplacer la tour Eiffel, il suffira de l'accrocher derrière cette voiture, et on pourra l'emmener à Marseille sans difficulté. Côté énergie, la batterie a une capacité de 120 kWh, constituée de 6960 petites cellules, elle peut fournir un courant de 1,4 mégawatt lorsque sollicitée à son maximum. Pour la recharge, une borne de 500 kW (à supposer d'en trouver une), permet de recharger à 80 % en 19 minutes, l'autonomie pouvant atteindre 550 km avec un pied léger.
hypercar électrique Rimac NeveraParce qu'il n'y a pas que des lignes droites, le constructeur explique aussi que son auto a une tenue de route redoutable, grâce à une gestion électronique de la motricité et de tous les paramètres de la conduite, avec un ordinateur qui recalcule tout 100 fois par seconde. Avec un moteur par roue, les possibles sont immenses, mais il reste qu'on aimerait voir de quoi l'auto est capable sur un circuit. Le constructeur pourrait-il emmener sa Nevera au Nurburgring ?
hypercar électrique Rimac NeveraRimac frappe très, très fort avec cette Nevera, mais d'une certaine manière, on se demande s'il n'aurait pas été préférable de frapper moins fort, mais avec une auto plus abordable. On peut acheter 7 Ferrari pour le prix de cette Nevera, et il est certain qu'une Ferrari se revendra plus facilement. Et considérant qu'une personne dotée d'un capital de 10 millions d'euros, hésitera assurément à mettre un cinquième de sa fortune dans une seule voiture, surtout venant d'un constructeur aussi jeune, il n'y aura que des gens vraiment blindés pour s'en offrir une.
hypercar électrique Rimac NeveraAlors Mate Rimac aura réussi son pari de faire la voiture la plus performante du monde, il aura aussi réussi à créer une solide entreprise d'ingénieurie électrique, qui travaille pour de nombreux grands constructeurs. Mais il n'aura fabriqué que 8 Concept One (dont une a été détruite par Richard Hammond), et il n'est pas garanti qu'il parvienne à vendre les 150 exemplaires prévus de sa Nevera. Ce n'est pas grave. Il est déjà assuré d'avoir son nom dans l'histoire de l'automobile, c'est déjà énorme.


Rubrique(s) et mot(s)-clé : Rimac ; hautes-performances ; voiture-electrique