Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

Honda Monkey, aux dernières normes mais toujours refroidie par air

Mar 31/08/2021   —   Simplicité et fiabilité.
Honda MonkeyEst-ce une moto ou un jouet ? Elle a plus de 50 ans, mais la Honda Monkey fait toujours autant sourire. Deux-roues de poche, la petite Monkey a été remise au catalogue Honda, elle est revenue dans les concessions ce mois-ci. Fortement améliorée pour être remise au goût du jour, la Monkey est plus confortable avec de nouveaux combinés-amortisseurs avec ressorts progressifs. Elle compte aussi un rapport de plus, avec une boite qui a désormais 5 vitesses. Le moteur enfin est tout nouveau, c'est un monocylindre 4 temps à très longue course (60,3 mm pour un piston de 50 mm de diamètre), il délivre une puissance de 9,3 ch à 6750 tr/mn, avec un couple de 11 Nm à 5500 tr/mn. Ces valeurs sont faibles pour une 125, mais c'est l'économie d'utilisation qui a été privilégiée ici, avec une consommation moyenne remarquablement basse de 1,5 l/100 km selon le constructeur (il n'y a toujours pas de mesures officielles de consommation des motos, elles sont toujours privilégiées par le législateur). Avec le réservoir de 5,6 litres, il y a donc de quoi faire plus de 350 km.
Honda MonkeyCe moteur répond évidemment aux dernières normes antipollution, cela alors qu'il a encore, qu'il a toujours, un refroidissement par air. Une technologie presqu'oubliée, que plus aucun ingénieur motoriste français ne connaît, mais qui a pourtant l'avantage de la simplicité, et de la fiabilité. Naguère toutes les motos, la Citroën 2CV et la Volkswagen Coccinelle (l'originale), étaient refroidies par air, et cela marchait parfaitement bien. A l'heure où on travaille tant à réduire la masse des autos, éliminer un radiateur et tout un circuit de refroidissement par eau, voilà un gain substantiel. Merci à Honda de nous rappeler que cette technologie ancienne n'est pas à oublier.



Rubrique(s) et mot(s)-clé : Honda ; technologie ; deux-roues