Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

Mazda va lancer un 6 cylindres diesel au Japon

Lun 11/10/2021   —   Vive l'originalité !
Mazda Cosmo Sport de 1967Faire comme les autres, ou faire ce qu'on croit bien sans se soucier de ce que font les autres. Mazda a toujours choisi la seconde option, et on ne peut que l'en féliciter. Persévérance dans le rotatif, refus du downsizing, designs originaux (illustration ci-dessus, l'exceptionnelle Cosmo Sport de 1967, et tout en bas, RX-7 de 1979), les Mazda ont toujours été des voitures différentes, et cela va continuer. Le constructeur nippon vient en effet d'annoncer les grandes lignes de ses projets à venir, évidemment axés sur les SUVs, comme le veut l'époque, mais Mazda est heureusement plus libre dans ses choix techniques, et quand les constructeurs européens, et particulièrement les français, semblent tout miser sur les petits moteurs, à 3 cylindres, Mazda annonce le lancement l'année prochaine d'un 6 cylindres en ligne.
Mazda MX-3 de 1994Cela ne signifie pas nécessairement une forte cylindrée. On se souviendra que dans les années 1990, Mazda proposait le joli petit coupé MX-3 avec un V6 de 1,8 litres (illustration ci-dessus). Nous pensons néanmoins qu'aujourd'hui le futur 6 cylindres de Mazda sera de plus forte cylindrée. Et ce choix de faire un 6 cylindres, s'il peut surprendre au premier abord, à une époque où pour réduire les consommations, on cherche à réduire les frottements, il s'explique d'abord par une volonté de monter en gamme. Les 3 cylindres, les 4 cylindres, restent perçus avec raison comme des moteurs de petites voitures pour de nombreux automobilistes, avec un agrément d'utilisation médiocre. Un 6 cylindres, surtout s'il est en ligne, est une mécanique mieux équilibrée que n'importe quel moteur qui a moins de cylindres. Le fonctionnement est plus doux, plus harmonieux, éventuellement plus silencieux, on notera surtout plus utilisable à faible régime, ce qui est là avantageux pour la consommation.
Mazda RX-7 de 1979Et la consommation parlons-en, puisque le nouveau 6 cylindres de Mazda existera en 2 versions, essence et diesel. Le nouveau 6 cylindres diesel existera lui aussi en 2 versions. La version standard avec une hybridation légère en 48 Volts, et une version hybride rechargeable. Quand quasiment tous les autres constructeurs abandonnent le diesel, les motoristes de Mazda continuent à voir le potentiel de cette architecture, ils ajoutent même que leur choix est motivé par le succès continu du diesel au Japon ! C'est bien de le rappeler. Le diesel consomme peu, et pour cela, il aura toujours des supporters. Chez les motoristes, comme chez les automobilistes.



Rubrique(s) et mot(s)-clé : Mazda ; essence-diesel ; technologie