Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube

Nouveau :

Telegram


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

20 années d'expériences pour vous informer.

Nio : de gros moyens pour le départ de l'aventure européenne

Dim 09/10/2022   —   A Berlin.
Nio, constructeur chinois de voitures électriques, à BerlinOn connaît Nio pour sa participation au championnat Formula E de voitures électriques, et il a déjà commencé à vendre des autos en Norvège. Mais pour le reste, c'est un constructeur chinois quasi inconnu des automobilistes européens. Du moins jusqu'à aujourd'hui, car le fabricant a annoncé ses grandes ambitions dans une superbe présentation au Tempodrom de Berlin, une très grande salle de spectacle. Les autos de Nio seront disponibles à compter de ce mois dans 4 pays. L'Allemagne, le Danemark, les Pays-Bas et la Suède, et le constructeur arrive d'emblée avec une gamme de 3 modèles !
Nio, constructeur chinois de voitures électriques, à BerlinOn voit sur nos illustrations l'ET7, à gauche en gris, l'EL7 au milieu en bleu, et l'ET5 en jaune, à droite. Aucune n'est encore disponible dans un pays francophone, on s'abstiendra alors de donner des détails techniques (on en reparlera quand elles seront disponibles, dans quelques mois), mais il y a déjà 2 idées maîtresses à retenir.
Nio, constructeur chinois de voitures électriques, à BerlinLa première est qu'il est impossible d'acheter ces autos. Elles ne sont disponibles qu'à la location. Et si c'est un fait que de plus en plus de gens louent leur auto avec des contrats de 3 ou 4 ans, il reste que sans prix de vente, il est difficile de situer le modèle. Mais on peut déjà écrire que c'est cher, puisqu'en Allemagne, la Nio ET5, modèle le moins cher, avec la batterie d'une capacité de 75 kWh, et une location de 3 ans, demande un loyer de 999 €. Nio qu'expliquer que louer une de ses autos est bien plus que de disposer d'un simple nouveau moyen de transport, il s'agit en fait de rejoindre une communauté, dans laquelle les différents membres pourront échanger leurs expériences et impressions. Bien sûr, la participation sera facultative.
Nio, constructeur chinois de voitures électriques, à BerlinAutre caractéristique retenant l'intérêt, les Nio ont des batteries amovibles en une petite poignée de minutes, et il sera possible d'aller dans une station d'échange de batteries, pour repartir avec une batterie chargée à bloc. Mais il n'y a pour l'heure que 3 stations permettant cela dans toute l'Europe. Il y en aurait 20 d'ici 3 mois (0 en France), et 120 à la fin de 2023, et ce service d'échange sera gratuit, inclus dans le montant du loyer (cet article a été corrigé, il indiquait initialement que ce ne serait pas gratuit).
Nio, constructeur chinois de voitures électriques, à BerlinLe plus étonnant avec Nio est assurément dans ces moyens. 720 personnes travaillent déjà pour la marque en Europe. La présentation au Tempodrom de Berlin avec plusieurs centaines d'invités a dû coûter une petite fortune, il arrive d'emblée sur le marché avec 3 modèles, et il a choisi de les louer, ce qui coûte très cher pour un constructeur, puisqu'à la différence d'une marque établie, calculer la valeur résiduelle d'une Nio avec 50000 km en 2026, est impossible avec les méthodologies connues. Mais les ET5 et ET7 accélèrent de 0 à 100 km/h en 4 secondes, et elles pourront recevoir une batterie d'une capacité de 150 kWh, ce qui leur assurerait une autonomie de 1000 km. Alors ce seront, ce seraient (?), les meilleures. A vérifier.



Rubrique(s) et mot(s)-clé : voitures-chinoises ; commerce-distribution ; voiture-electrique