Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube

Nouveau :

Telegram


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

20 années d'expériences pour vous informer.

Marché auto français, les gagnants et les perdants

Mar 03/01/2023   —   Citroën, Dacia, Tesla...
Dacia SanderoLe début d'année est toujours le moment de faire le bilan de l'année passée. Comme vu hier, globalement tout va mal. Entre 2021 et 2022, le nombre de voitures neuves vendues en France a baissé de 7,8 %. Seulement 1 529 035 immatriculations. Il faut remonter plus de 40 ans en arrière pour voir un volume aussi faible, mais l'année n'a pas été mauvaise pour tout le monde. Certaines marques se sont très bien débrouillées, ce ne sont malheurement pas les françaises. De 2021 à 2002 dans l'hexagone, Citroën est en baisse de 19,77 %, DS de 8,00 %; Peugeot de 14,10 % et Renault de 12,10 %. Toutes les marques françaises ont donc baissé plus que le maché global, à l'exception d'Alpine, mais ses volumes sont faibles, avec seulement 2138 ventes dans l'année. A l'opposé, des marques ont augmenté leurs ventes, la première d'entre elles est Dacia, qui avec 130 855 ventes se permet pour la première fois de dépasser Citroën. Et la Sandero, son modèle fétiche, se vend mieux que la Renault Clio ! Toyota (100 268 immatriculations) ensuite passe devant Volkswagen (97 292). Et les coréens aussi sont très en forme. Hyundai progresse de 4,12 % et Kia de 4,54 %. Ensemble, ils ont désormais plus de 6 % du marché français.
Cupra FormentorOn soulignera ensuite le succès de Cupra, la nouvelle marque espagnole premium, qui avec 7555 ventes fait mieux qu'Alfa Romeo (3090), Jaguar (1093) et Lexus (3256) réunis. On n'y croyait pas trop, mais les résultats sont là. Sauf que ce succès a été otenu au détriment de Seat, qui s'écroule, avec une baisse de 48,72 %. Et cela va probablement continuer, puisque toutes les informations autour de l'industrie auto espagnole sont relatives à Cupra, et qu'il n'y aurait plus aucun projet chez Seat ? On notera enfin que pour la première fois dans sa courte histoire, Tesla perd des parts de marché en France. En 2021, de toutes les électriques vendues en France, 16,30 % étaient des Tesla, mais elles ne représentaient plus que 14,37 % du marché des électriques en 2022. Que les fans d'Elon Musk se rassurent pourtant, en valeurs brutes, avec 29 199 ventes, Tesla est passé devant Skoda (28 904).


Laurent J. Masson




Rubrique(s) et mot(s)-clé : toutes-les-marques ; commerce-distribution