Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Le V6 CDI tient la longue distance

Mer 11/05/2005   —   Un test impressionnant pour prouver la fiabilité et la performance du diesel Mercedes.
Rouler à fond est un privilège rare dans la France de 2005. C'est pourtant ce qu'un pilote Mercedes ne s'est pas privé de faire. Il est parti avec le plein, et il a roulé pied au plancher jusqu'à vider le réservoir. Alors forcément, il s'est arrêté pour faire le plein, et passer le volant à un copain qui a fait de même. C'est-à-dire que le copain a lui aussi roulé à fond jusqu'à vider le réservoir, et qu'il a lui aussi passé ensuite le volant à un autre copain... Ce n'est pas très écologique tout cela, mais c'était pour un test de fiabilité. Pour valider que les clients n'auront pas de soucis, surtout à un moment où la réputation de la marque à l'étoile est un peu ternie, ce test doit alors lui redonner tout son lustre. Les pilotes Mercedes ont ainsi parcouru 50 000 km à la vitesse moyenne de 224,719 km/h. Ce qui n'est pas mal, mais comme les voitures ne donnaient aucun signe de fatigue (les pilotes non plus), ils ont continué. Les 100.000 km ont été atteints à la vitesse moyenne de 225,903 km/h (record du monde), et les 100 000 miles (160 934 km) ont été parcourus à la vitesse moyenne de 224,823 km/h.

Les voitures ont été vérifiées à l'arrivée, et le constructeur est fier d'annoncer que le filtre à particules et l'intégralité du système d'échappement était restée dans un état de fonctionnement optimal. Les seuls opérations de maintenance effectuées furent des vidanges et changements de pièces d'usure, comme les pneumatiques, cela avec 3 Mercedes E320 CDI strictement de série (avec le nouveau V6, 3 litres de 224 ch et 510 Nm), pris au hasard sur la chaine de montage, dans des conditions fixées par la FIA pour qu'elle puisse homologuer ce record. L'équipe était constituée de 18 pilotes et 26 mécaniciens, une grosse équipe (ci-contre à droite), car il y avait 3 voitures, et qui alors parcouru un total cumulé de 482 000 km, sur la piste de Laredo, au Texas (ci-dessus, à gauche). A noter aussi qu'il faut 2 heures et 10 minutes environ pour vider le réservoir à ces vitesses, et que tout le test a été accompli en seulement 30 jours. Aucun client ne soumettra sa Mercedes à une épreuve aussi dure !

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Mercedes ; essence-diesel ; competition-manifestation