Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Mitsubishi se dope à l'électrique

Lun 29/08/2005   —   Mitsubishi avait annoncé travailler à un projet d'électrique avec des moteur-roues et une batterie Lithium-Ion, il a démontré son savoir-faire.
Le rally Shikoku est une manifestation dédiée aux véhicules électriques, qui a lieu tous les ans depuis 1998. Essentiellement destiné aux amateurs, ce rally (12 mini-épreuves) a eu pas moins de 32 participants pour son édition 2005, ce qui constitue un record, que malheureusement personne n'imagine de battre en France, où réunir plus d'une poignée de voitures électriques constitue déjà un exploit. Les engagés sont pour la plupart des particuliers, avec des moyens de particuliers, c'est à dire dont les autos ont des batteries au plomb. A côté de cela, Mitsubishi faisait figure d'OVNI, car si son programme de recherches a débuté avec une Colt, la marque aux 3 diamants était présente avec une EVO 9 ! La bête de rallye qui a triomphée dans toutes les grandes compétitions internationales. Le modèle avait été équipé pour l'occasion de 4 moteur-roues de 50 kW chacun (518 Nm de couple), soit 267 ch directement sur la route, sans aucune perte de transmission, et 2048 Nm de couple !!! Avec un pack de batteries Li-Ion, le constructeur avançait une autonomie de 250 km, ce qui est difficile à croire, même si la vitesse de pointe est électroniquement limitée à 180 km/h.

Après avoir médusé l'assistance avec des accélérations que beaucoup de gens n'imaginent pas avec un véhicule électrique, cette voiture va maintenant suivre une série de tests routiers, car son constructeur a pris la peine de la faire réceptionner, car son objectif est de commercialiser une voiture électrique au Japon, en 2010.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Mitsubishi ; voiture-electrique