Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Le concept Saab Aero X Biopower, l'étendard de la puissance des biocarburants

Saab

Qu'on évoque les biocarburants, et chez beaucoup de gens, les premières choses qui viennent à l'esprit, ce sont les images d'un paysan, d'un champ de colza, d'huiles de cuisine, de moteurs diesels, de tracteurs... Qui dit carburant agricole, dirait aussi véhicule agricole ? Non. La voiture ci-contre est conçue pour rouler avec un carburant 100 % végétal, et elle est plus taillée pour aller draguer à Monaco, que labourer les champs. L'usage des biocarburants n'est pas limité aux campagnes, et pour le prouver, Saab les associe avec l'aura d'une GT à hautes performances, motorisée par un moteur de 400 ch. Tiens, les Ferrari semblent dépassées tout d'un coup...

D'ailleurs, ce concept Saab Aero X a été présenté au salon de Genève, et le stand Saab étant juste à côté celui de Ferrari, qui présentait sa nouvelle berlinette 599 GTB, on se demandait laquelle était la plus belle. Les Ferraris attiraient plus de regards avec leurs couleurs vives, face au triste bleu gris très pâle de la Saab, mais il était difficile de s'éloigner de la suédoise sans se retourner. La marque scandinave a réalisé un concept superbe, assurément le plus beau du salon. Ses dimensions sont les suivantes : 4,27 ; 1,92 et 1,28 m (L/l/h), et bien campé sur ses grandes roues, 22 pouces à l'avant, et 23 à l'arrière, cet Aero X a tout du fauve prêt à bondir.

En le regardant de plus près, on découvre quelque chose de surprenant, que nous avons photographié ci-dessous : il n'y a pas de montant de parebrise ! C'est parce que le parebrise et les vitres latérales sont en une seule pièce. Pour donner accès à l'auto, c'est alors toute cette grande surface vitrée qui coulisse vers l'avant, accompagné du toit, tandis que les portières, si on peut les appeler ainsi, avancent elles aussi, mais en se relevant ! Alors s'il y en a qui espéraient retrouver cette auto chez leur concessionnaire Saab, la complexité de cette cinématique d'ouverture des portes doit les convaincre que ce ne sera jamais le cas.

Le style de ce concept Aero X doit se retrouver sur des Saab à venir, on verra, et, ce qui nous intéresse plus particulièrement ici, son moteur devrait faire de même. Ou du moins, certaines technologies employées par ce moteur. Saab, on le sait, est un leader des biocarburants. Il a déjà vendu en Suède plus de 5000 9/5 modifiées pour accepter l'E85, un mélange de 85 % d'éthanol avec 15 % d'essence, mais ce concept va plus loin, puisqu'il est prévu pour l'E100, soit l'éthanol à 100 % (on dit aussi bioéthanol, pour bien marquer la différence avec l'éthane, le produit pétrolier, mais cela ne signifie pas qu'il soit produit de manière bio), c'est-à-dire un alcool pur. Et qu'on sait maintenant fabriquer à partir de résidus de l'exploitation forestière.

Son moteur est un V6, puisé dans la banque d'organes de General Motors, ce moteur équipe déjà la berline Saab 9/3 ainsi que l'Opel Vectra OPC. Mais il est ici beaucoup plus puissant grâce aux vertus de l'éthanol. La lecture des caractéristiques techniques de la voiture ne laisse pas place à l'ambiguïté : le taux de compression est de 12 à 1 ! Pour un moteur à allumage commandé avec 2 turbos, c'est à la limite du possible (un moteur courant a un taux de compression de 10, et s'il existe une version suralimentée du moteur, le taux est abaissé à 9,5 ou 9). Mais si ce moteur Saab tient ainsi, c'est parce que l'éthanol a un indice d'octane de 106 (l'essence sans plomb est à 95).

Avec 4 soupapes par cylindre, 2 turbocompresseurs à géométrie variable (pression maxi : 1 bar), une distribution elle aussi variable, et une injection directe, ce V6 de 2,8 litres donne 400 ch à 5000 tr/mn. Il faudrait faire souffler les turbos plus fort si on voudrait avoir la même puissance avec de l'essence ! Et grâce à une gestion électronique très fine de la suralimentation, le couple de 500 Nm est constant de 2000 à 5000 tr/mn. Signalons aussi un allumage amélioré pour assurer une combustion optimale, et que tout le circuit d'alimentation a été revu pour résister à la corrosion de l'éthanol. Enfin, pour combattre les émissions toxiques à froid, les 2 pots catalytiques sont équipés d'une injection d'air secondaire pour les réchauffer le plus vite possible après le démarrage.

Avec pareille mécanique, on ne s'étonnera pas que Saab ait calculé qu'il faudrait limiter la vitesse de ce concept Biopower, à 250 km/h, tandis que l'accélération de 0 à 100 km/h s'effectuerait en 4,9 secondes. Pour une voiture qui est neutre en terme d'émissions de CO2, c'est impressionnant. En roulant à l'alcool pur en effet, cette Aero X Biopower ne peut rejeter que le dioxide de carbone que les plantes à la base de son alcool ont absorbé durant leur croissance. Et même si le rendement de ce mécanisme naturel n'est jamais de 100 %, les brésiliens sont bien heureux de rouler avec un carburant qu'ils ont fabriqué eux-mêmes, et qui est renouvelable, plutôt qu'avec un carburant fossile qu'ils achètent, cher, à l'étranger.

Il est difficile de trouver quelque chose de plus désirable que l'autonomie énergétique, et c'est justement pour cette raison que le président Chirac s'était personnellement opposé à l'importation en France d'éthanol brésilien. Parce qu'il importe de développer en France une filière biocarburant ! Maintenant qu'on sait que cette filière en gestation n'a pas pour but de produire des carburants, mais seulement des additifs aux carburants pétroliers, on rêve de pouvoir acheter de l'éthanol brésilien en France... A l'heure où tous les supermarchés vendent des pommes du Chili, où est la logique d'interdire l'éthanol brésilien ? Sans oublier qu'avec le coût de production de l'éthanol dans les pays riches qui baisse régulièrement, aussi bien l'Allemagne que les Etats-Unis étudient et investissent, pour fabriquer un alcool local, bon marché, mais de qualité.

Il n'est que trop temps. depuis le temps que le potentiel et les avantages de l'éthanol sont connus, c'est honteux qu'il n'y ait pas encore de pompe de proposant en France. En 1998 déjà, Ford avait présenté le concept Super Stallion ci-contre. Sur une base Mustang, il avait un V8 de 545 ch, fonctionnait à l'éthanol pur, mais avec une consommation qui faisait peur, car l'éthanol a une densité énergétique un peu plus faible que celle de l'essence. Le moteur de la Saab est beaucoup plus avantageux avec ses 2 turbos. Saab insiste sur ce fait, un moteur turbocompressé est mieux adapté pour tirer profit de l'indice d'octane supérieur de l'éthanol, et les chiffres semblent le prouver. Mais ce qu'il faut retenir de ce concept, est qu'il établit l'adéquation entre un biocarburant et une voiture à hautes performances. Tandis qu'avec les systèmes de gestion électronique moteur qu'on sait faire aujourd'hui, la question de la surconsommation d'éthanol se pose de moins en moins. Qu'on donne alors aux gens les moyens d'en profiter !

Les Saab Biopower aujourd'hui disponibles (en Suède, au Royaume-Uni) pour fonctionner avec de l'E85 sont des modèles 9/5 avec moteur 4 cylindres 2,3 litres turbo, on pourrait voir arriver une version V6 Biopower lors de la prochaine génération de la 9/5, avec une compatibilité E100 (éthanol pur).

Mais n'oublions pas que Saab appartient à General Motors. Les connaissances acquises par Saab sur ce moteur GM pourraient rapidement être transmises à une autre division du groupe. On y croit ! Même s'il n'y a pas assez de surfaces cultivables disponibles pour répondre aux besoins de tous les automobilistes, il vaut mieux que quelques uns profitent des atouts de l'alcool carburant plutôt que personne !







Dernières actualités de l'écologie automobile :


08-12-2019 — Hyundai i10, une substantielle montée en gamme — La petite qui se rapproche des grandes.

07-12-2019 — Des watts croates pour la future Hyundai N électrique — Pour le meilleur.

07-12-2019 — 259 autobus électriques chinois pour les hollandais — Une commande record.

06-12-2019 — Avec Iveco, le poids lourd Nikola Tre sur batterie avant l'hydrogène — Petite ou grande autonomie.

05-12-2019 — 4546 km en 27 h 25 minutes, un record fou parce que la vitesse fera toujours rêver — Attention, pas écolo !

04-12-2019 — Super malus à 20 000 €, le gouvernement plus écolo que financier — Qui le paiera ?

04-12-2019 — Electriques à Berlin : Renault y était avant Volkswagen — La Zoé starlette dans la capitale allemande.

03-12-2019 — F-Type : Jaguar abandonne le 6 cylindres — Tout ou rien.

03-12-2019 — Berlin : Volkswagen joue à fond la carte de l'électro-mobilité — Une ville branchée.

02-12-2019 — Big Boxer : quand BMW n'oublie pas les amateurs de mécanique — Hélas pas pour les automobilistes.

01-12-2019 — Déjà des améliorations sur l'Audi e-tron — Nouvelle technologie, nouvelles pratiques.

30-11-2019 — Smart organise sa quasi-disparition — Décryptage.

28-11-2019 — 100 000 Volkswagen eGolf électriques — Un succès peu visible, mais réel.

28-11-2019 — 778 km sans ravitailler pour la Hyundai Nexo à hydrogène — Un exploit coréen franco-suisse.



Nos derniers essais :


Renault Clio Blue dCi 85 - Essai détaillé
Renault Clio Blue dCi 85 - Essai détaillé
— Machine à rouler à la sobriété record.

Renault ; faible-consommation
Renault Clio TCe 100, essai détaillé
Renault Clio TCe 100, essai détaillé
— Une essence qui a les qualités pour rester leader.

Renault ; faible-consommation
Hyundai Kona hybride, essai détaillé
Hyundai Kona hybride, essai détaillé
— Le style et la vertu à bon prix.

Hyundai ; voitures-hybrides
Toyota Corolla Hybride 180 ch, essai détaillé
Toyota Corolla Hybride 180 ch, essai détaillé
— La première compacte hybride sportive.

Toyota ; voitures-hybrides
Ford Fiesta ST 200 ch, essai détaillé
Ford Fiesta ST 200 ch, essai détaillé
— Espèce sportive toute mécanique à protéger.

Ford ; essence-diesel
Essai détaillé, BMW i3 batterie 42 kWh
Essai détaillé, BMW i3 batterie 42 kWh
— Toujours un bijou de technologie.

BMWi ; voiture-electrique
Essai détaillé, Peugeot 508 BlueHDi 130 EAT8
Essai détaillé, Peugeot 508 BlueHDi 130 EAT8
— Elle consomme moins qu'une hybride !

Peugeot ; faible-consommation
Lexus UX250h - Essai détaillé d'un crossover des villes
Lexus UX250h - Essai détaillé d'un crossover des villes
— La petite Lexus qu'on attendait.

Lexus ; voitures-hybrides
Suzuki Swift 1.2 Dualjet SHVS Hybrid
Suzuki Swift 1.2 Dualjet SHVS Hybrid
— Essai détaillé d'une petite qui joue de sa légèreté.

Suzuki ; voitures-hybrides