Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

22 années d'expériences pour vous informer.

Comparaison des possibles, le Challenge Bibendum sacre une technologie unique

Un petit goût amer

Le challenge Bibendum, organisé par Michelin, est une compétition sans équivalent, en ce qu'elle permet à des technologies distinctes de se mesurer les unes aux autres. Voitures essence, diesel, au GPL, au GNV (gaz naturel), à l'hydrogène, et bien sûr hybrides. Ou autos à propulsion électrique, sur batteries ou pile à combustible (PAC). Il y avait tout cela au challenge Bibendum, ainsi que des conférences pour permettre aux professionnels de partager leurs expériences, comme ce fut le cas à Paris en 2006. Mais cette édition se tint à Shanghaï, la grande vitrine pacifique du développement fulgurant de l'industrie chinoise*.

La compétition s'y déroula sans encombre (sinon la pluie), et les autos furent testées comme on l'attendait. Le challenge mesure les accélérations, la maniabilité, le bruit, les émissions de polluants toxiques, l'efficacité énergétique, et les émissions de CO2 du réservoir au pneumatique. Nous mettons de côté les scooters et les autobus, et pour ce qui concerne les automobilistes, il y avait 2 classes, série et prototype. Pour ce qui est des premières, la voiture arrivée en seconde position est une diesel, la Volkswagen Passat Blue Motion, tandis que la première est une autre diesel, la Mercedes E300 Bluetec.

Dans la catégorie des prototypes, soit la catégorie reine, où sont les électriques et les voitures à PAC, la voiture arrivée à la deuxième place est une diesel, la Renault Logan eco², la première étant une autre diesel, une Audi A5 V6 TDI 3 litres, 240 ch, avec une dépollution améliorée qui lui fait respecter les normes anti-pollution de 2015. La Chevrolet Equinox à PAC, moins puissante, et assurément moins agréable à conduire que la belle Audi, ne finit que 4ème. Malheurs aux perdants, mais il faut s'interroger. Car quelque soit l'efficacité énergétique d'un moteur diesel de dernière génération, elle reste bien en de-ça de celle d'un moteur électrique. Et un moteur à combustion interne rejetera toujours du CO2 et des polluants toxiques, quand une PAC à hydrogène ne rejetera jamais autre chose que de l'eau.

Ne pourrait-on réfléchir à un recalcul des coefficients qui établissent la distinction entre une auto qui rejette peu de CO2, et celle qui n'en rejette pas ? Pour agrandir la différence ? En attendant cette reflexion pour une prochaine édition du challenge, cette manifestation de Shanghaï fut l'occasion de constater le dynamisme étonnant des constructeurs locaux. Il y avait plusieurs voitures chinoises à PAC en compétition, des hybrides aussi bien essence que diesel, et même des hybrides rechargeables. Désormais chinoise, la voiture qu'on connaissait naguère comme la Rover 75 était mise à toutes les sauces, ci-dessus la version à PAC. Sans doute que, cumulant les problèmes, la Chine fait des efforts pour cumuler les solutions.

C'est une maigre consolation pour le parisien, mais si la qualité de l'air en Ile de France n'a rien de glorieux, la situation est bien pire dans les grandes métropoles chinoises. Il y a en Chine des enfants qui n'ont jamais vu un ciel bleu, et c'est une motivation assez considérable pour agir. L'engouement pour la propulsion propre se mesure déjà aux millions de 2 roues légers (scooters et trottinettes électriques, vélos à assistance), de douzaines de marques différentes, toutes inconnues en Europe, et qui le resteront probablement, du fait d'une qualité assez éloignée de nos standards. Comment néanmoins ne pas être impressionné quand plusieurs constructeurs chinois débuteront la production en série de voitures hybrides en 2008 !

Soit bien avant les européens, et il était surprenant que Peugeot n'ait pas participé avec un prototype de 308 HDI hybride. En l'attendant, une 307 4 portes fontionnant à l'E10, une essence coupée avec 10 % d'éthanol faisait de la figuration (ci-dessus), le spectacle étant donné par la toujours superbe Citroën C-Metisse. Les constructeurs français sont encore capables d'épater les chinois, mais il n'y a déjà plus aucun doute, qu'il y aura plus de voitures hybrides en circulation en Chine qu'en France, d'ici 2 ans. Sans compter que la Chine a des autobus à PAC en circulation depuis 2005, et qu'elle va en rajouter pour les jeux olympiques. Nous sommes cependant heureux de souligner que dans la cétégorie des voitures urbaines, la Venturi Eclectic fut le seul véhicule du Challenge à obtenir la meilleure note à tous les tests où elle fut mesurée. Nous ne savons pour combien de temps, mais l'Europe a encore toutes ses chances.

Crédit photos : Michelin ©.

* Correctif : nous avions écrit que ce site était bloqué en Chine, ceci est vrai, mais cela ne signifie pas nécessairement que ce site particulier soit censuré. Car on vient de nous signaler que ce serait en fait le serveur qui héberge ce site qui est bloqué (voire même plusieurs serveurs de notre hébergeur), avec tous les sites qui y sont hébergés (on met facilement plusieurs sites sur un seul serveur). Nous n'en savons pas plus.



Rechercher sur ce site :



Dernières actualités de l'écologie automobile :


23-06-2024 — Lotus Emeya : un record de vitesse étonnant — La championne d'Europe.

22-06-2024 — Bugatti Tourbillon : comme une montre — Pour rêver.

21-06-2024 — BMW X3, essence puissant, diesel ou hybride rechargeable — 4 options pour commencer.

20-06-2024 — Alfa Romeo Junior Veloce : avec 280 ch — Standing oblige.

20-06-2024 — Citroën C3 Aircross, 7 places ou électrique — Il faut choisir.

19-06-2024 — Honda N-VAN e, concentré d'ingéniosité japonaise — Championne de packaging.

18-06-2024 — Peugeot E-5008, le bonus pour le premier modèle — Fallait !

18-06-2024 — Stellantis fabrique des chinoises Leapmotor en Pologne — La honte de l'Europe ?

17-06-2024 — Les anciennes de plus en plus populaires à Madine — Une des plus grosses rencontres de France.

17-06-2024 — La Jeep Renegade aurait des cousines chez Citroën et Fiat — Descente en gamme.



Nos derniers essais :


Essai détaillé Toyota bZ4X AWD
Essai détaillé Toyota bZ4X AWD
— Le futur de la Prius est prometteur !

Toyota ; voiture-electrique
Prise en mains Suzuki Swift
Prise en mains Suzuki Swift
— L'indispensable citadine essence abordable.

Suzuki ; faible-consommation
Essai détaillé MG4 XPower 435 ch
Essai détaillé MG4 XPower 435 ch
— La meilleure sportive du quotidien.

MG ; voiture-electrique
Essai détaillé Jeep Avenger électrique 156 ch
Essai détaillé Jeep Avenger électrique 156 ch
— Elle est trop belle, on la marie au premier regard.

Jeep ; voiture-electrique
Essai détaillé Citroen C5 Aircross hybride 136 ch
Essai détaillé Citroen C5 Aircross hybride 136 ch
— Un mild hybride qui est presqu'un full.

Citroen ; voiture-hybride
Dacia Jogger Hybride 140 ch - Essai détaillé
Dacia Jogger Hybride 140 ch - Essai détaillé
— Elle demande peu, elle donne beaucoup.

Dacia ; voiture-hybride
BYD Seal électrique AWD 530 ch - Prise en mains
BYD Seal électrique AWD 530 ch - Prise en mains
— La Tesla Model 3 battue, et pas qu'elle.

BYD ; voiture-electrique
Opel Corsa 156 ch - Prise en mains
Opel Corsa 156 ch - Prise en mains
— Petite voiture, mais gros arguments.

Opel ; voiture-electrique
Nissan Ariya 87 kWh - Essai détaillé
Nissan Ariya 87 kWh - Essai détaillé
— Une vraie japonaise, avec une grande autonomie.

Nissan ; voiture-electrique