Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

22 années d'expériences pour vous informer.

Venturi Eclectic, l'électrique décalée mais branchée pour ne plus polluer en ville

La monégasque

Nous avons eu l'opportunité de faire un petit tour en Eclectic. Ce n'était pas un essai, on nous a conduit, promené (!), mais ce fut instructif et amusant malgré tout. Ce petit véhicule électrique avait été l'une des surprises du dernier salon de Paris, et nous l'avions présenté ici. Mais, tout choquant qu'il était sur le stand, son look unique est encore plus étonnant sur la route. Amateur de discrétion s'abstenir. L'Eclectic serait même le véhicule publicitaire idéal, du moins s'il avait de grandes portières latérales pour afficher quelque logo.

Loin de là cependant, la voiture qui nous a servi de carrosse avait des côtés en toile et plastique souple, comme sur les premières Jeep (celles de 1940). Ces côtés tiennent à la carrosserie avec des grosses pressions, et on ouvre la « portière » avec une grande fermeture éclair. L'Eclectic n'atteignant jamais des vitesses élevées, on peut rouler avec les portières roulées sans qu'elles ne claquent. Mais, encore une fois comme sur les vieilles Jeep, et à moins qu'il ne pleuve, c'est une bien meilleure idée de laisser ces éléments ouvrants dans son garage.

Quoi de plus pratique qu'une absence de portière ? On veut s'installer à bord, on s'installe. Cet avantage était apprécié à sa juste mesure par les militaires, et les postiers américains ont toujours des Jeep avec des portes coulissantes qui leur permettent de passer toute leur journée de travail sans avoir à la manipuler. En France, nous avons eu les fourgonnettes Estafette et autres Peugeot J7 avec des portières analogues. Mais les temps ont changé, les habitudes aussi. Nous pouvons néanmoins témoigner qu'à petite vitesse, et par beau temps, il est très agréable de rouler dans une voiture sans porte.

Le sentiment de liberté était magnifié par le fait que le port de la ceinture de sécurité n'est pas obligatoire à Monaco. Alors face à une politique de plus en plus répressive, et des autos bardés d'airbags, c'était reposant de rouler comme on le faisait il y a 30/40 ans. Pas en silence cependant. On dit souvent cela, que les voitures électriques sont silencieuses, et c'est presque vrai dans une auto conventionnelle qui possède des dizaines de kilos d'insonorisants, et une carrosserie fermée. Mais on ne peut attendre la même isolation phonique d'une auto comme l'Eclectic. Bruit de roulement et bruit du vent sont toujours présents, mais ils ne sont jamais assez forts pour être gênants. Et surtout, ils sont naturels.

Avantage de la propulsion électrique, la plage de régimes moteur est beaucoup plus grande que sur un moteur à explosion. L'Eclectic n'a qu'une seule vitesse, et tous les bruits augmentent alors parfaitement en harmonie avec la vitesse. L'Eclectic ne va cependant jamais vite. Il ne le peut pas, il est bridé. Comme toutes les voitures électriques, une vitesse élevée lui serait fatale, en déchargeant ses batteries trop rapidement. Comme de surcroît, il est avant tout un véhicule urbain, l'Eclectic est bridé à 50 km/h, ce qui lui permet d'être conduisible dés 16 ans avec un permis B1.

Mais avec un moteur de 16 kW, et une masse hyper contenue de 350 kg (un record !), l'engin nous a paru raisonnablement nerveux. Beaucoup plus en tout cas qu'une vieille Peugeot 106 électrique, un modèle que nous avons bien connu, aussi bien en tant que conducteur que passager. La Venturi est également nettement plus performante qu'une Gemcar, une auto qu'on s'abstiendra de classer comme une concurrente, tant elle parait utilitaire à côté. La voiture monégasque ne néglige pourtant pas les aspects pratiques, puisqu'elle possède un vrai coffre, et d'une taille qui n'est pas ridicule. Il nous a semblé plus grand que celui d'une petite auto comme une Citroën C1.

Nous attendons de pouvoir conduire l'Eclectic en septembre prochain, une version définitive, car celle de cette page est encore un prototype. Nous l'avons constaté à quelques petits bruits... Nous nous interrogeons ensuite sur l'absence de tout garde boue, même si sur les chaussées bien entretenues de Monaco, ce n'est pas un problème. Un des points les plus agréables de l'Eclectic est son toit, qui comme nous l'avions expliqué est parsemé de cellules photovoltaïques, mais qui ne se touchent pas. On est alors assis sous un quadrillage de lumière, et sur un siège orange, le plancher gris parait bien triste. La Venturi Eclectic est une auto au look complèetement décalée, nous l'apprécierions encore plus avec des couleurs vives partout. Pourquoi pas en bleu électrique ?



Rechercher sur ce site :



Dernières actualités de l'écologie automobile :


17-06-2024 — Les anciennes de plus en plus populaires à Madine — Une des plus grosses rencontres de France.

17-06-2024 — La Jeep Renegade aurait des cousines chez Citroën et Fiat — Descente en gamme.

16-06-2024 — L'autorité de la concurrence ne veut pas faire de vagues — La question des bornes de recharge.

15-06-2024 — Fiat Grande Panda, changement de segment — Détestable rationalisation.

14-06-2024 — Alpine A290 : le plus grand pari de Renault — Beaucoup de promesses.

13-06-2024 — Electriques chinoises : l'Europe se montre technocratique et peureuse — Il faut changer d'Europe !

12-06-2024 — Toyota Hilux à hydrogène, c'est l'heure des tests — Un bon départ.

12-06-2024 — Hyundai Inster, la petite coréenne électrique aura de l'autonomie — Ce ne sera pas qu'une citadine.

11-06-2024 — La Turquie ajoute une taxe de 40 % aux voitures chinoises — Ne pas laisser faire.

10-06-2024 — Nouvelle Fiat 500 essence, le sauvetage interdit après l'erreur tactique — Exemple à ne pas suivre.



Nos derniers essais :


Essai détaillé Toyota bZ4X AWD
Essai détaillé Toyota bZ4X AWD
— Le futur de la Prius est prometteur !

Toyota ; voiture-electrique
Prise en mains Suzuki Swift
Prise en mains Suzuki Swift
— L'indispensable citadine essence abordable.

Suzuki ; faible-consommation
Essai détaillé MG4 XPower 435 ch
Essai détaillé MG4 XPower 435 ch
— La meilleure sportive du quotidien.

MG ; voiture-electrique
Essai détaillé Jeep Avenger électrique 156 ch
Essai détaillé Jeep Avenger électrique 156 ch
— Elle est trop belle, on la marie au premier regard.

Jeep ; voiture-electrique
Essai détaillé Citroen C5 Aircross hybride 136 ch
Essai détaillé Citroen C5 Aircross hybride 136 ch
— Un mild hybride qui est presqu'un full.

Citroen ; voiture-hybride
Dacia Jogger Hybride 140 ch - Essai détaillé
Dacia Jogger Hybride 140 ch - Essai détaillé
— Elle demande peu, elle donne beaucoup.

Dacia ; voiture-hybride
BYD Seal électrique AWD 530 ch - Prise en mains
BYD Seal électrique AWD 530 ch - Prise en mains
— La Tesla Model 3 battue, et pas qu'elle.

BYD ; voiture-electrique
Opel Corsa 156 ch - Prise en mains
Opel Corsa 156 ch - Prise en mains
— Petite voiture, mais gros arguments.

Opel ; voiture-electrique
Nissan Ariya 87 kWh - Essai détaillé
Nissan Ariya 87 kWh - Essai détaillé
— Une vraie japonaise, avec une grande autonomie.

Nissan ; voiture-electrique