Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

21 années d'expériences pour vous informer.

Ford Ecoboost, le downsizing à l'américaine : 275 ch le petit, 340 ch le gros

Pour en finir avec le V8

Les moteurs V12 font rêver, mais au quotidien, comme des millions d'américains le vérifient tous les jours, le moteur le plus agréable est un V8. Avec une cylindrée d'au moins 4 litres et demi. Cela semble énorme en Europe, mais de l'autre côté de l'Atlantique, il y a des retraités qui ont conduit des autos de cylindrée plus élevée encore, durant toute leur vie. Beaucoup aimeraient continuer, leurs enfants aussi, mais on sait que ce n'est plus possible. Prix du carburant, réchauffement climatique, il faut agir, et les américains s'y mettent.

Ford fabrique déjà un modèle hybride, l'Escape, mais le voici qui emploie une technologie déjà bien connu des constructeurs européens : le downsizing. Soit réduire la cylindrée d'un moteur pour qu'il soit plus sobre, mais en lui donnant une technologie plus pointue pour qu'il ne soit pas moins puissant. Dans ce but, Ford a choisi l'association de la suralimentation par turbocompresseur avec l'injection directe. Tous les moteurs diesel sont déjà ainsi (ou presque), et les essences les suivent, le TFSI chez Audi, ou le THP chez Peugeot et Mini. Mais comme tout est plus grand aux Etats-Unis, les moteurs et leurs puissances aussi. Ford annonce ainsi une nouvelle génération de moteurs en 2 cylindrées : 2 et 3,5 litres.

Avec 4 et 6 cylindres, le premier est annoncé pour 275 ch et 379 Nm de couple, quand le second propose 340 ch et 460 Nm de couple. C'est du sérieux ! Les slogans de Ford sont 4=6 et 6=8. C'est dire que le 4 cylindres remplacera un 6 cylindres, et que le 6 prendra la place d'un V8. Les atouts de cette solution sont d'abord le poids. Le V6 turbo de 3,5 litres pèse quelques 70 kg de moins qu'un V8 de même puissance, il est aussi significativement plus compact. Et sa courbe de couple est plus pleine, avec une valeur de 460 Nm qui reste constante de 2000 à 5000 tr/mn (un atmosphérique ne peut pas lutter sur ce plan).

L'avantage principal est cependant au niveau de la consommation. Pour les américains qui mesurent la distance parcourue avec une certaine quantité d'essence (miles per gallon), Ford indique que l'économie est de 2 miles supplémentaires. Ce qui n'est pas très parlant pour le français moyen, mais heureusement Ford indique aussi que la réduction peut atteindre 15 %, et là tout le monde comprend. C'est pour le V6, et par rapport à la consommation d'un V8 de 4,6 litres. On le précise pour que personne ne s'attende à une consommation de moineau. La sensation d'un V8 sous le pied, avec la consommation d'un petit V6.

Les américains sont prêts à faire des efforts, mais sans changer la moindre de leurs habitudes... La technologie EcoBoost sera présentée au salon de Detroit sous le capot du concept Ford Explorer America (ci-contre), et ce n'est pas une voiture citadine. C'est un gros 4x4, il reçoit le 4 cylindres EcoBoost, 275 ch. Avec une transmission optimisée, et une cure d'allègement, il serait alors quelques 30 % plus sobre que le Ford Explorer de série, qui possède un V6 de 210 ch. Il serait aussi plus performant. Une nécessité, car avec beaucoup de réalisme, Ford annonce déjà qu'avec ce moteur EcoBoost, l'Explorer serait significativement plus cher.

Mais dans une démarche marketing inédite, le constructeur de Dearborn ajoute que le supplément sera vite rentabilisé pas l'économie réalisée sur le carburant. Bien plus rapidement du moins, que le supplément qu'aurait demandé une transmission hybride, ou une motorisation diesel. C'est ce que les américains auront l'occasion de vérifier, quand ces moteurs EcoBoost seront commercialisés. On les attend l'année prochaine sur la Lincoln MKS (Lincoln est la marque de luxe du groupe Lincoln), tandis que les premières Ford à en bénéficier seront la Taurus, la berline de grande diffusion de Ford USA, et la Flex (ci-dessous, le prototype au salon de New York en avril 2007), un break qui sera lui aussi lancé l'année prochaine.

La Taurus qui n'est pas disponible en Europe, la Flex qui ne devrait pas l'être pas non plus, comme aucune Lincoln, et la probabilité de voir des moteurs EcoBoost de ce côté-ci de l'Atlantique est alors très faible. Mais... Avons-nous oublié que Ford Europe fait déjà du downsizing ? Le 5 cylindres 2,5 litres turbocompressé de la Mondeo a remplacé le V6 de 3 litres de l'ancienne génération. Les moteurs EcoBoost resteront alors aux Etats-Unis pour le futur prévisible, mais avec des effets très mesurables sur la consommation moyenne des voitures Ford, puisque le constructeur prévoit une production de 500 000 moteurs par an d'ici 2013. On voudrait mieux, mais si d'ici 5 ans, un demi-million de Ford consomment 15 % de moins que ce qu'elles consomment aujourd'hui, c'est un progrès substantiel.







Dernières actualités de l'écologie automobile :


25-02-2024 — Les IM seront badgées MG, qui va devenir très important — Nos lecteurs l'avaient souhaité !

24-02-2024 — Ineos Fusilier, bientôt un 4x4 électrique européen — Prolongateur d'autonomie en option.

23-02-2024 — Stellantis : les petites voitures se vendent mieux que les grosses — Quelle surprise !

22-02-2024 — IM L6, une nouvelle super chinoise sera à Genève — Une cousine des MG.

22-02-2024 — Dacia Spring : opération séduction — Prête pour les beaux quartiers ?

21-02-2024 — Porsche Panamera E-Hybrid : plus loin, plus vite — C'est toujours pareil chez Porsche...

21-02-2024 — Cupra Born VZ : 325 ch pour l'espagnole électrique — Enfin, de la performance.

20-02-2024 — Volkswagen ID.7 Tourer, le grand break zéro émission — Le choix que l'essence n'offre plus.

20-02-2024 — L'Alpine A290 n'aura pas peur du froid — Derniers tests en Suède.

19-02-2024 — La voiture à hydrogène patine toujours — Autant pour Toyota que Hyundai.

18-02-2024 — Chrysler Halcyon, beau concept, mais on attend autre chose — Il faudra attendre 2025.

17-02-2024 — Skoda Octavia, celle pour les traditionnalistes — Parce qu'ils existent encore !



Nos derniers essais :


Essai détaillé Jeep Avenger électrique 156 ch
Essai détaillé Jeep Avenger électrique 156 ch
— Elle est trop belle, on la marie au premier regard.

Jeep ; voiture-electrique
Essai détaillé Citroen C5 Aircross hybride 136 ch
Essai détaillé Citroen C5 Aircross hybride 136 ch
— Un mild hybride qui est presqu'un full.

Citroen ; voiture-hybride
Dacia Jogger Hybride 140 ch - Essai détaillé
Dacia Jogger Hybride 140 ch - Essai détaillé
— Elle demande peu, elle donne beaucoup.

Dacia ; voiture-hybride
BYD Seal électrique AWD 530 ch - Prise en mains
BYD Seal électrique AWD 530 ch - Prise en mains
— La Tesla Model 3 battue, et pas qu'elle.

BYD ; voiture-electrique
Opel Corsa 156 ch - Prise en mains
Opel Corsa 156 ch - Prise en mains
— Petite voiture, mais gros arguments.

Opel ; voiture-electrique
Nissan Ariya 87 kWh - Essai détaillé
Nissan Ariya 87 kWh - Essai détaillé
— Une vraie japonaise, avec une grande autonomie.

Nissan ; voiture-electrique
Volkswagen ID. Buzz - Essai détaillé
Volkswagen ID. Buzz - Essai détaillé
— Unique : un minivan charismatique.

Volkswagen ; voiture-electrique
BMW iX1 xDrive 30 - Essai détaillé
BMW iX1 xDrive 30 - Essai détaillé
— Pour un quotidien chic.

BMW ; voiture-electrique
Opel Mokka-e - Essai détaillé
Opel Mokka-e - Essai détaillé
— De la douceur sous un style ravageur

Opel ; voiture-electrique