Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

Heuliez Will, Pondicherry et Friendly, 3 nouveautés électriques d'un coup

HeuliezLes françaises électriques dopées par les indiens

L'année 2008 fut celle des grands changements pour Heuliez. Nous avions pris l'habitude de voir cette entreprise associée à Dassault, dans leur filiale commune SVE, qui a développé la Cleanova, mais cette auto n'était plus sur le stand Heuliez au Mondial 2008. Les gens de SVE non plus, mais le projet continue pourtant, puisque quelques dizaines de Cleanova sont toujours en test dans différentes administrations. Mais l'actualité est ailleurs, et elle est abondante puisqu'Heuliez aura présenté en 2008 trois nouvelles voitures électriques. Avec pour chacune un objectif de production en série à court terme. Ceci est inédit. Aucun autre constructeur n'a jamais été aussi ambitieux dans la voiture électrique.

HeuliezNous nous réjouissons alors qu'une entreprise française soit pareillement innovante, mais il faut ajouter de suite que c'est grâce à des étrangers. Heuliez a en effet traversé une période de grandes difficultés, et s'il en est sorti aujourd'hui, c'est grâce à des capitaux indiens. La société indienne Argentum Motors a acquis 60 % du capital, et le nouveau patron s'appelle Ajay Singh. Avec lui, Heuliez semble prendre un nouveau départ, et l'entreprise pourrait se positionner comme un futur champion de la voiture électrique. Mais faut-il rappeller qu'elle l'était déjà ? PSA Peugeot-Citroën continue de dire qu'il est le champion de la voiture électrique, puisqu'aucun autre constructeur n'a vendu plus de voitures électriques que lui, ce qui est vrai, mais la majorité de ces autos avait été fabriquée par Heuliez.

HeuliezUne digne descendante aux 106 et Saxo électriques serait la Will, une version électrifiée de l'Opel Agila (également vendue par Suzuki sous le nom de Splash). Ce n'est pas une auto qui impressionne à voir, mais sa technologie est révolutionnaire puisqu'elle utilise l'Active Wheel de Michelin, comme la Venturi Volage, mais avec moins de puissance. Elle a donc été construite en partenariat avec Michelin, mais aussi l'opérateur téléphonique Orange, pour en faire une voiture communicante, ce qui est un peu gadget selon nous. Aujourd'hui en test, cette voiture devrait être produite en série à compter de 2009. Heuliez le dit, mais on s'interroge toutefois, car il est nécessaire pour cela de conclure un accord avec GM (ou Suzuki), pour qu'il fournisse des autos incomplètes (notamment sans moteur ni boite de vitesses), un GM qui a beaucoup d'autres soucis en ce moment (!).

HeuliezOn s'interroge aussi sur le prix que pourrait avoir cette Will, qui en faisant appel aux meilleures technologies, serait bien éloigné de celui de la très démocratique Opel Agila. Le pick-up Pondicherry n'aura pas le même problème. Sa belle peinture orange et ses jantes alliage ne doivent pas induire en erreur, c'est le prototype d'un utilitaire électrique à bas prix pour le marché indien. Argentum Motors a fourni le véhicule de base, un autre fabricant indien a fourni la motorisation, Reva, et Heuliez a fait l'intégration en un temps record. C'est un bon exemple de collaboration entre les indiens et les français, mais le meilleur à ce jeu est le Friendly, un petit véhicule complètement inédit.

HeuliezLe Friendly, ce n'est encore qu'un seul modèle, mais il est déjà prévu d'en développer toute une famille. Il s'agit d'un tout petit véhicule, hyper compact, puisque le Friendly ne fait qu'1,55 m de large, et que sa hauteur est de 1,50 m. Le point variable est sa longueur. Sur le modèle standard, celui de cette page, elle est de 2,50 m. C'est donc déjà 20 cm de moins que la seconde génération de la Smart Fortwo. La version courte ne fera que 2,10 m, et la longue 2,90 m. C'est dire que dans tous les cas, le Friendly sera tout petit sur la chaussée. Il sera très apprécié dans les centres urbains, et probablement beaucoup moins sur la route, d'abord de par sa petitesse face aux camions, mais aussi par sa puissance extremement limitée.

HeuliezSon moteur électrique ne pèse que 26 kg, ce qui est formidable, mais la puissance qu'il prodigue n'est que de 10 kW (13 ch), et cela l'est beaucoup moins. Les performances annoncées sont en rapport, l'accélération de 0 à 80 km/h demande 15 secondes. Le Friendly n'a pas l'air d'une voiture de course, et il n'en est pas une, mais son coût d'utilisation battra tous les records. On attend aussi un prix de vente particulièrement raisonnable, même s'il sera très variable, puisqu'en sus du choix d'empattement, il y aura un choix de batteries, permettant une autonomie de 100 à 250 km, selon ses besoins et/ou son portefeuille. Le prix de vente, c'est justement là qu'on attend le bénéfice de la collaboration entre la France et l'Inde. Car la Heuliez Friendly sera une voiture française, mais toutes ses petites pièces seront importées d'Inde, tandis que les grosses faites en France, comme les panneaux de carrosserie en ABS thermoformé ne coûteront pas une fortune.

HeuliezL'auto a 3 places, une à l'avant et 2 à l'arrière, mais si son design est réussi, avec ses portes coulissantes, la Friendly présente un caractère utilitaire nettement plus prononcé que la première génération du Venturi Eclectic qui a la même configuration. Heuliez projette d'ailleurs de commencer par rechercher des clients professionnels. Ce pourrait être le conseil régional, qui a fourni une petite aide financière, voire l'état, qui par le biais d'Oséo, a largement contribué au développement des projets électriques d'Heuliez. Parce qu'avec ses sièges arrières dont le dossier se replie contre l'assise, et dont l'assise se relève vers l'avant, il y a 1,2 m³ de volume disponible derrière un conducteur seul à bord. C'est assez fantastique pour une auto de 2,50 m ! Le prototype exposé au Mondial était encore assez loin du raffinement d'un produit de série, mais sa conception est très ingénieuse. Si Heuliez arrive à le proposer à un bon prix, ce sera un véhicule urbain qui répondra à beaucoup de besoins.







Dernières actualités de l'écologie automobile :


13-07-2020 — Premiers tests pour la Toyota Corolla hybride de compétition — Par Cosworth.

12-07-2020 — La start-up Arrival présente un autobus électrique — British engineering.

11-07-2020 — Quand les Mustang vont au cinéma — Les électriques à la maison ?

10-07-2020 — La région Grand Est subventionne le superéthanol E85 — Il n'y a pas que l'électrique dans la vie.

09-07-2020 — Cupra el-Born, mieux qu'une Seat ! — Mais aussi plus cher.

08-07-2020 — La petite Smart électrique remplacée par un gros 4x4 diesel ? — Ineos Grenadier, ce n'est pas un gag.

07-07-2020 — Après l'électro-mobilité, Aston Martin joue la carte de la nostalgie et de James Bond — Ce passé qui fait encore rêver.

07-07-2020 — Poids lourd à hydrogène, Hyundai tire le premier avec son XCIENT — D'abord pour les suisses.

06-07-2020 — Baisse planifiée des émissions de CO2 : ce sera tout juste — Equation difficile.

05-07-2020 — Maserati est écolo, il fera plus de puissance avec moins d'essence — La pré-chambre de combustion.

04-07-2020 — Le Covid-19 entrainerait la liquidation de l'usine Smart en Moselle — Et quid de la petite Mercedes ?

03-07-2020 — Suzuki Across, un RAV4 hybride rechargeable ultra sobre — Les nouveaux partenaires.



Nos derniers essais :


Peugeot 3008 Hybrid4 300 ch - Essai détaillé
Peugeot 3008 Hybrid4 300 ch - Essai détaillé
— Le charme discret de l'écologie canaille.

Peugeot ; voitures-hybrides-rechargeables
Peugeot e-208 - Essai détaillé
Peugeot e-208 - Essai détaillé
— La plus fun des petites électriques.

Peugeot ; voiture-electrique
Ford Puma EcoBoost 155 ch Hybrid 48V
Ford Puma EcoBoost 155 ch Hybrid 48V
— Un SUV sportif hybride ? Une auto couteau suisse.

Ford ; voitures-hybrides
Seat Arona TGI au GNV
Seat Arona TGI au GNV
— La voiture au gaz de monsieur tout le monde.

Seat ; biogaz-biomethane-GNV-renouvelable
Suzuki Vitara & S-Cross Hybrid 48V
Suzuki Vitara & S-Cross Hybrid 48V
— Prises en mains, un système léger mais efficace.

Suzuki ; voitures-hybrides
Lexus ES300h hybride, essai détaillé
Lexus ES300h hybride, essai détaillé
— A la fois une citadine et une routière.

Lexus ; voitures-hybrides
Audi e-tron - Essai détaillé
Audi e-tron - Essai détaillé
— Impressionnante à plus d'un titre.

Audi ; voiture-electrique
Seat Mii Electric, prise en mains
Seat Mii Electric, prise en mains
— La première électrique vraiment abordable.

Seat ; voiture-electrique
Renault Clio Blue dCi 85 - Essai détaillé
Renault Clio Blue dCi 85 - Essai détaillé
— Machine à rouler à la sobriété record.

Renault ; faible-consommation