Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

L'électrique franco-italienne Bolloré Bluecar, la joie sous la douche froide

Bolloré BluecarComme tout le monde, nous étions tombé sous le charme de la Bolloré Bluecar au salon de l'auto de 2008 (ci-dessus). Il s'agissait d'un concept, mais le modèle de série devait être au salon de Genève 6 mois plus tard, en mars 2009. Il n'y était pas, et pas non plus cette année, mais nous reprenions espoir avec le salon de Paris. Nécessairement, la Bluecar de série y serait, et effectivement elle y était.

Mais notre enthousiasme du départ cédait la place au sentiment de l'homme attablé au restaurant, après qu'il ait commandé Le prince des mers dans son lit d'or et d'argent, et à qui le garçon amène une sardine à l'huile ! On sait que les modèles de série sont toujours moins beaux que les concepts, mais dans le cas de la Bluecar, l'écart est vraiment terrible. La Bluecar de série (ci-dessous) est très substantiellement moins bien que le concept. La Bluecar avait de la distinction, elle n'en a plus.

Bolloré BluecarBolloré BluecarRegardons par exemple les phares. Le concept avait de superbes grands blocs optiques à LED, la voiture de série a une grande pièce en plastique gris argent dans laquelle on a placé des petits feux ronds tout simples. Cela coûte moins cher. Plus grave, le concept avait 4 portes, la voiture de série n'en a plus que 2. Là aussi, cela coûte moins cher. Mais là où c'est grave, est que par rapport au design qui est subjectif, la différence est ici quantitative. M. Bolloré (ci-dessous) rappellait que son groupe a enregistré 8000 réservations de la Bluecar, des gens qui se sont engagé avec l'image du concept à l'esprit. Ces personnes pourront difficilement se plaindre que la Bluecar de série soit visuellement différente du concept, mais qu'on tente de leur donner une voiture à 2 portes quand ils en ont commandé une qui devait en avoir 4, ils ont le droit de dire qu'ils n'en veulent pas.

Bolloré BluecarLa recherche d'économie se voit aussi à l'intérieur, avec l'instrumentation réduite en un petit boitier au centre de la planche de bord, tandis que les dossiers des sièges sont affreusement tout droits. On s'interroge sur ce qui ne se voit pas, et notamment les trains roulants. Quel a été le budget pour développer le guidage des suspensions ? Idéalement, c'était Pininfarina qui devait tout faire, il en a toutes les capacités, et un savoir-faire prouvé. Mais quand en 2008, M. Bolloré apparaissait bras dessus bras dessous avec Paolo Pininfarina, en 2010, le chef de l'entreprise italienne était sur le salon au même moment que M. Bolloré donnait sa conférence de presse, mais il n'était pas à ses côtés. Nous pouvons aussi écrire franchement que la cause du retard dans le développement de la Bluecar est 100 % française.

Si Pininfarina avait eu la pleine liberté d'agir, et les moyens que M. Bolloré aurait pu lui donner, la Bluecar serait déjà homologuée, et en production régulière en ce dernier trimestre 2010.

Bolloré BluecarBolloré BluecarAu lieu de cela, la Bluecar n'est toujours pas homologuée, et elle était bizarrement accompagnée d'une version à empattement raccourci, taillée pour Autolib. Alors qu'il semble évident que la Bluecar n'a aucune chance pour ce projet, face à des concurrents dont l'offre est bien plus mûre. Derrière tout cela, la Bluecar conserve son atout maître : ses batteries lithium polymère. Mais pour combien de temps ? Tout le monde est convaincu de leur potentiel. La meilleure preuve est qu'il y en a dans les iPhone, les iPad, et tous les produits Apple. Au salon, le concept Kia Pop avait lui aussi des batteries lithium polymère, et en Corée du Sud, LG Chem les fabrique déjà en grande série. C'est avec une anode différente de celle des batteries Bolloré, qui est plus innovante, mais le groupe français n'a plus beaucoup de temps pour affirmer la supériorité de sa technologie, et se faire une place sur le marché.

Pour y parvenir cependant, il y avait une nouvelle formidable, aussi inattendue qu'inédite dans l'industrie (ils ont vraiment dû se rendre compte que la Bluecar de série est moins bien que le concept), la voiture sera moins chère que prévue ! Annoncée lors du salon de Genève 2009 contre un loyer mensuel de 330 €, la Bluecar serait en fait un peu moins chère, seulement 10 € par jour, disponible à la location pour des périodes de 3 mois renouvelables. Pour une voiture zéro émission, 130 km/h en pointe et 250 km d'autonomie en usage urbain (150 km sur la route), il n'y a pas mieux !

Les premiers exemplaires seraient disponibles au printemps 2011.







Dernières actualités de l'écologie automobile :


27-09-2020 — DS, un exemple de la France qui gagne — L'électrique qui va vite.

26-09-2020 — Ford Mustang Mach E, déjà des records en accélération — La Ford la plus attendue.

25-09-2020 — Peugeot 508 PSE : le lion va t-il réussir le challenge impossible ? — Une hybride survoltée.

24-09-2020 — Arkana, un SUV coupé pour faire valoir la technologie hybride de Renault — La quatrième E-Tech.

24-09-2020 — La journée de la batterie selon Tesla, Elon Musk dit la messe — Des promesses impressionnantes.

24-09-2020 — Volkswagen ID.4, l'électrique mondiale — Devant l'ID.3.

23-09-2020 — MG5, un break électrique chinois pour l'Europe — Le seul break électrique du marché.

22-09-2020 — Malus au poids, une lourde erreur ! — Encore une nouvelle taxe ?

20-09-2020 — Lucid, déjà un second modèle — En développement.

20-09-2020 — Journées du patrimoine, les françaises électriques à l'honneur — A l'Elysée.

19-09-2020 — La Toyota Yaris certifiée "Origine France Garantie" — Face aux françaises qui ne le sont plus.

18-09-2020 — Butagaz aussi, un exemple pour les opérateurs de bornes de recharge — La voiture électrique en retard.



Nos derniers essais :


Suzuki Swift, BM5, CVT & AllGrip
Suzuki Swift, BM5, CVT & AllGrip
— La sécurité des 4 roues motrices à bon prix.

Suzuki ; faible-consommation
Kia XCeed hybride rechargeable : prise en mains
Kia XCeed hybride rechargeable : prise en mains
— Design percutant et propulsion efficace pour ce crossover.

Kia ; voiture-hybride-rechargeable
DS3 E-TENSE - Essai détaillé
DS3 E-TENSE - Essai détaillé
— Son objectif est de séduire.

DS ; voiture-electrique
Ford Kuga hybride rechargeable 225 ch - Essai détaillé
Ford Kuga hybride rechargeable 225 ch - Essai détaillé
— 2 avancées majeures pour l'électro-mobilité.

Ford ; voiture-hybride-rechargeable
Toyota C-HR Hybride 184 ch - Essai détaillé
Toyota C-HR Hybride 184 ch - Essai détaillé
— L'écologie qui a le look et le rythme.

Toyota ; voiture-hybride
Peugeot 3008 Hybrid4 300 ch - Essai détaillé
Peugeot 3008 Hybrid4 300 ch - Essai détaillé
— Le charme discret de l'écologie canaille.

Peugeot ; voiture-hybride-rechargeable
Peugeot e-208 - Essai détaillé
Peugeot e-208 - Essai détaillé
— La plus fun des petites électriques.

Peugeot ; voiture-electrique
Ford Puma EcoBoost 155 ch Hybrid 48V
Ford Puma EcoBoost 155 ch Hybrid 48V
— Un SUV sportif hybride ? Une auto couteau suisse.

Ford ; voiture-hybride
Seat Arona TGI au GNV
Seat Arona TGI au GNV
— La voiture au gaz de monsieur tout le monde.

Seat ; biogaz-biomethane-GNV-renouvelable